Pourquoi aurez-vous besoin d’un juriste pour votre startup

0
98
Juriste pour startup

Lorsque la plupart des chefs d’entreprise créent une nouvelle société, le ou les fondateurs commencent avec un budget de démarrage constitué de leurs propres économies. Certains peuvent réunir un petit capital de départ auprès de leur famille et de leurs amis. Et ceux qui sont vraiment chanceux peuvent avoir un investisseur providentiel.

Quel que soit leur budget, la plupart des fondateurs ont l’intention de réinvestir chaque dollar dans le marketing pour accélérer la croissance. À un moment donné, la question se pose : est-ce vraiment le bon moment pour consulter un juriste d’affaires ?

De nombreux propriétaires tentent de s’en sortir sans aide juridique. Mais on pense que ne pas faire appel à un juriste dès le départ, c’est comme construire une maison sans fondations solides – les briques finiront par s’effriter. En termes simples, le “bon” juriste vous aide à gérer les risques.

Quel est l’avantage d’avoir un juriste dans une startup ?

Travailler avec un juriste pour une startup n’est pas toujours une priorité pour les entrepreneurs, principalement en raison des contraintes budgétaires. Cependant, la consultation d’un juriste est un grand avantage. Diriger une startup implique de prendre des décisions rapides car l’entreprise évolue constamment, notamment en s’ouvrant à de nouveaux marchés.

Dans certaines situations, le juriste d’entreprise doit prendre une décision. Le juriste d’entreprise est nécessaire non seulement pour la protection de l’entreprise, mais aussi pour la création de toutes sortes de contrats. Le juriste d’entreprise est spécialisé dans le droit des sociétés. Son apport est très important.

Cependant, compte tenu du coût de l’emploi d’un juriste, on peut avoir recours à des cabinets extérieurs. Ainsi, les entreprises peuvent bénéficier de conseils non seulement en matière de droit des sociétés, de droit du travail, de droit de la propriété intellectuelle, de droit des contrats, mais aussi en matière de gestion et de développement des fonds (comptabilité, recherche de fonds, etc.).

Quelle est la fonction du juriste au sein de l’entreprise ?

Le juriste a plusieurs rôles :

Il doit veiller à ce que l’entreprise fonctionne légalement. Pour accomplir cette tâche, le juriste se tient au courant de l’actualité de l’entreprise et des décisions de justice qui ont une incidence sur le fonctionnement de l’entreprise.

Le juriste a pour mission de veiller au respect de la loi. Il a l’œil à tout, une capacité d’analyse très fine et connaît la loi et la jurisprudence. Il veille à ce que l’entreprise profite des failles de la loi sans l’enfreindre, afin que l’entreprise prospère financièrement.

Il rédige et exécute les contrats entre l’entreprise et les particuliers ou les professionnels. L’juriste doit également lire chaque ligne et s’assurer que chaque document est conforme à la loi.

Il surveille la trésorerie et sa connaissance des impôts lui permet de faire économiser de l’argent à l’entreprise. Il aide l’entreprise à payer moins d’impôts et à mieux négocier ses contrats.

Le juriste peut représenter l’entreprise en cas de litige s’il est également juriste. Les litiges sont relativement fréquents, et le juriste d’entreprise a un rôle de médiateur ou de conseiller.

juriste interne ou externe : quel est le meilleur choix ?

La plupart des entreprises françaises font appel à des cabinets d’juristes externes ou demandent conseil à leur comptable en cas de besoin. Cependant, le besoin de conseils juridiques est en constante augmentation. Faut-il engager un juriste interne ou travailler avec des juristes externes ?

Parce qu’elles n’ont pas besoin d’un juriste à plein temps, la plupart des entreprises ont recours à des juristes externes. Par conséquent, ces entreprises font appel à des cabinets d’juristes. Pour les startups et les entreprises individuelles, il est clair qu’engager un juriste externe est plus judicieux financièrement.

Un juriste interne est plus précis et peut mieux répondre aux besoins de l’entreprise. Il est donc important d’envisager d’engager un juriste lorsque l’entreprise se développe, notamment à l’international.

La meilleure solution pour les entreprises qui en ressentent le besoin est de travailler avec un juriste interne et un cabinet d’juristes externes. Ainsi, le cabinet d’juristes est mieux à même de gérer les litiges et l’juriste interne peut se concentrer sur le développement financier en tant que partenaire commercial.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici