La formation en entreprise via le digital learning

0
124

Le processus d’apprentissage est davantage enrichi par la digitalisation de la formation. Qu’en est-il de cette approche pédagogique ? À quels enjeux s’expose-t-il ?

Dans l’ère de la transformation numérique révolutionnaire, aucune entreprise ne peut échapper à  la digitalisation. Il est très nécessaire de digitaliser les formations pour promouvoir le développement des compétences.

En effet , cette approche pédagogique permet une formation flexible, accessible et qualitative .Elle offre aux apprenants de nouveaux outils pédagogiques. Ceux-ci profitent de la formation d’une façon efficace et autonome. Le Digital Learning dépasse la simple digitalisation de contenus. C’est tout un ensemble de modalités pédagogiques.

Digital learning : levier du développement professionnel

 

Le principal objectif de la formation professionnelle est le développement des compétences. L’apprentissage numérique est une stratégie qui apporte une valeur ajoutée au résultat de l’amélioration des compétences. Par conséquent, l’apprentissage numérique est une méthode pédagogique qui peut améliorer la qualité de l’enseignement grâce aux outils numériques. En effet, ces nouveaux outils numériques sont essentiels pour acquérir de nouvelles compétences et répondre positivement aux attentes des apprenants. Les entreprises ont l’habitude de numériser les offres de formation.

C’est pourquoi la transformation numérique a permis la mutation progressive des modules de formation de façon à combiner le présentiel et le distanciel. Englobant l’ensemble des formations e-learning, le Digital Learning accuse plusieurs variantes de modalités de formation : Blended learning (apprentissage mixte), serious game (apprentissage ludique), la classe virtuelle (interactivité virtuelle),  Le Mobile Learning (formation à l’aide d’un smartphone), le MOOC ou Massive Open Online Course (formation à l’aide de vidéos, documents téléchargeables), le SPOC ou Small Private Online Course (interactivité avec le formateur), Social Learning (apprentissage social et collaboratif), Adaptative learning (modules spécifiques adaptés).

Enfin, ces méthodes de formation numérique ne veulent pas de confusion en face à face, et leur objectif est de créer un riche mélange de formation. Ainsi, des ressources éducatives efficaces sont promues. Cependant, la formation en e-learning est généralement limitée par le manque d’interaction physique, qui peut être la raison de l’écart entre les apprenants.

Mais l’évolution de l’e-learning permet aussi un suivi et accompagnement personnalisés, grâce à la classe virtuelle. Aussi, les coachs et formateurs en ligne devaient déjà appréhender les nouvelles solutions digitales par rapport aux contenus pédagogiques et en adapter leurs programmes de formation.

Les avantages du Digital Learning

La rentabilité

Le Digital Learning est une option pour réduire les coûts de formation en améliorant la rentabilité. Bien évidemment , la formation digitale est moins coûteuse qu’une formation en présentiel. D’un côté, l’entreprise est épargnée des frais de location et de l’autre, l’étudiant n’a pas de frais de déplacement à payer.

L’accessibilité et agilité

Le second avantage est la disponibilité de la formation numérique ainsi que sa flexibilité . Les formateurs peuvent envoyer les contenus de formation 24h/24 et les apprenants ont libre accès. La formation et l’acquisition de nouvelles compétences ne dépend plus d’un seul lieu et peut se faire n’importe où. Chez soi, en vacances ou en déplacement, selon sa propore disponibilité et par n’importe quel équipement. (Tablette, Smartphone, ordinateur portable…). Il suffit juste d’une connexion internet.

L’adaptabilité

Les modules de formation en ligne sont adaptables à chaque étudiant ou stagiaire.

Pour ce faire, le contenu est proposé d’une façon individuelle selon les réponses fournies lors de quizz ou des questionnaires. Il y a un suivi réel de l’évolution des utilisateurs. Cela avec l’aide d’une plateforme d’apprentissage, comme la Lms, la tendance 2021 qui gagne en popularité. C’est surtout le cas de l’alternance de la formation e-learning avec la présentielle (ou Blended learning).

L’interactivité et la gamification

La façon de poser des quizz, jeux, interfaces interactives permet aux formés de développer de nouvelles compétences de façon ludique. Dans ce cas, l’expérience d’apprentissage devient une motivation qui s’accompagne également de divertissement et de plaisir.

Les inconvénients du Digital Learning

Le Digital learning optimise l’efficacité de l’entreprise et en même l’autonomie totale de l’apprenant dans son parcours de formation professionnelle.

Cependant, l’autonomie peut être un inconvénient  si l’apprenant ou l’apprenante est démotivé dans ce cadre non imposé et se laisse tenter à la procrastination. En effet , l’absence du cadre imposé enlève tout contact direct entre formateur et apprenant, ce qui peut être parfois compliqué pour ce dernier en cas de questions.

Par ailleurs, un manque d’investissement peut ralentir la formation professionnelle par l’apprentissage digital. Si la mise en place d’une plateforme d’apprentissage virtuel est indispensable pour développer le Digital Learning, certaines entreprises ne peuvent être équipées pour cela.

L’expérience a aussi démontré que le niveau de digitalisation d’une entreprise peut ralentir le processus de développement du Digital Learning dans cette dernière . Ainsi, un manque de compétences, d’effectifs ou de temps peuvent constituer des freins .

Le Digital Learning : pilier de la formation professionnelle

Le Digital Learning offre beaucoup d’opportunités à la formation professionnelle. Cette nouvelle solution digitale a été développée et innovée pour créer une expérience pour l’utilisateur de la communauté des apprenants en e-learning. En effet, la digitalisation de la formation via l’utilisation de supports tels mobiles ou tablettes ou d’autres outils digitaux, présente d’excellents atouts : accessibilité, agilité, gain de temps, personnalisation des cursus de formation.

43% des entreprises ont recours au digital pour limiter leur budget de formation. D’un autre côté, 40% sont réellement motivées par la touche de modernisation apportée par le Digital Learning à leur projet de formation. Par ailleurs, 58% des entreprises et organismes de formation optent pour la formation mixte, qui allie la présentielle et la distancielle, à l’image du Blended Learning.

Enfin, 7% des sociétés seulement adoptent la digitalisation totale. La formation virtuelle touche les entreprises pionniers ayant plus de 500 collaborateurs, où trois quarts ont déjà pris part à la formation innovante digitalisée. L’ISFT ou l’institut des métiers du Blended Learning a effectué son enquête annuelle au sein des organismes de la formation. Elle montre un énorme rebondissement de la digitalisation de la formation depuis le recours au télétravail et au distanciel. Face à la crise du Covid-19, 89% des organismes enquêtés pensent faire évoluer leur offre vers plus de Blended Learning. Pour cause, 31% prônent pour l’efficacité pédagogique des formations et 29% répondent face aux enjeux business.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici