ActualitésSpaceX visée par une enquête après l’explosion de Starship...

SpaceX visée par une enquête après l’explosion de Starship qui a projeté des débris dangereux sur des maisons

-

La FAA a entamé une enquête suite à l’explosion de Starship, le vaisseau spatial de SpaceX, lors de son premier vol orbital. Cette explosion a entraîné la dispersion de particules et de débris potentiellement dangereux pour les résidents locaux, ainsi que pour les espèces animales protégées sur les plages environnantes.

Le premier vol orbital du vaisseau spatial Starship de SpaceX, réalisé enfin après plusieurs mois de retard, a été interrompu par une explosion en plein vol, quelques minutes après le décollage au sommet de la fusée Falcon Heavy. Bien que cette explosion ait été délibérément déclenchée par l’équipe de SpaceX lorsqu’elle a perdu le contrôle du vaisseau, elle a tout de même provoqué la dispersion de nombreux débris potentiellement dangereux sur les quartiers résidentiels avoisinants et sur les espaces naturels abritant des espèces animales protégées.

L’explosion et la dispersion des débris ont rapidement incité la FAA (la Federal Aviation Administration) à ouvrir une enquête sur l’incident. En effet, les débris de toutes tailles, des plus grands objets aux plus fines particules, présentent un risque pour les personnes et les biens situés en dessous de la trajectoire de vol. Par ailleurs, les 33 moteurs Raptor utilisés lors du lancement ont endommagé le pas de tir de SpaceX à Boca Chica, ce qui ajoute à la complexité de l’enquête en cours.

L’explosion de Starship n’est pas un échec, mais des débris et des particules sont retombés sur des zones sensibles

Actuellement, le vaisseau spatial Starship est immobilisé au sol car SpaceX n’a pas l’autorisation d’effectuer un nouveau décollage avant que l’enquête sur l’explosion du vaisseau ne soit terminée. Bien que cela ne soit pas une bonne nouvelle pour la société d’Elon Musk qui comptait sur les premiers vols de Starship, l’explosion du 20 avril n’est pas un échec total pour le milliardaire américain. Certaines étapes cruciales ont été validées, telles que le décollage depuis la rampe de lancement et le vol pendant quelques minutes. Les problèmes sont survenus à une altitude d’environ 39 kilomètres, où huit des 33 moteurs Raptor ont rendu la fusée totalement incontrôlable, ce qui explique pourquoi elle a commencé à tournoyer avant d’exploser.

La FAA a lancé une enquête sur les dommages occasionnés par le test orbital de SpaceX, qui a laissé derrière lui un cratère énorme sur le pas de tir de Boca Chica. Les 33 moteurs Raptor de Falcon Heavy ont apparemment endommagé le béton de la rampe de lancement. En outre, des rapports suggèrent que des débris et des particules ont été projetés dans les environs du pas de tir, provoquant des pluies potentiellement dangereuses pour les habitants de Port Isabel, une ville située à 10 km, ainsi que pour les plages de Boca Chica, où vivent des espèces animales en voie de disparition telles que les tortues marines et les oiseaux.

SpaceX doit faire quelques « atténuations environnementales » suite à l’explosion de Starship

Les groupes environnementaux se sont également prononcés contre SpaceX. Par exemple, Dave Cortez, qui est un représentant de l’un de ces groupes locaux, a déclaré que les habitants de Port Isabel ont signalé des fenêtres brisées à cause des débris de SpaceX. Des particules fines comme des cendres ont également été trouvées sur des voitures et des écoles. Quant aux dommages causés à la rampe de lancement, Dave Cortez a ajouté que “du béton a été jeté dans l’océan”. Selon lui, le cratère créé sous l’incendie du moteur Raptor risquait “de heurter les réservoirs de stockage de carburant que sont ces silos adjacents au pas de tir”.

Bien sûr, la FAA n’a rien de personnel contre SpaceX. L’ouverture d’une enquête suite à l’explosion d’une roquette est une pratique courante. La Federal Aviation Administration des États-Unis doit maintenant déterminer si Starship présente un danger pour la sécurité publique. En attendant un nouveau feu vert, SpaceX doit déjà procéder à plusieurs “atténuations environnementales” pour réduire l’impact de ses lancements sur l’environnement. Elon Musk reste confiant de son côté. Selon lui, “nous serons peut-être prêts à relancer dans 1 à 2 mois”. Cependant, il faudra attendre la décision de la FAA pour le confirmer.

Pour plus d’infos, cliquez ici:

Actualité

Découvrez les mini-batteries Minitower pour vos panneaux solaires

Des batteries innovantes pour l'énergie solaire de balcon Les avancées dans le domaine des énergies renouvelables continuent de susciter l'émerveillement,...

Des performances similaires à celles d’une moto 125 CC ! 

Sodium Cycles : pionnier des motos électriques Dans un marché dominé par les voitures et les vélos électriques, Sodium Cycles,...

Samsung révolutionne l’autonomie des smartphones

Les smartphones ont considérablement évolué ces dernières années, offrant des performances accrues, notamment en photographie. Cependant, un défi persiste...

Les risques légaux et de sécurité associés à l’utilisation de sites de téléchargement 

De nos jours, de nombreux amateurs de divertissement se tournent vers des sites de téléchargement et de streaming tels...

Comment convertir une feuille Excel en Google Sheets ?

Pourquoi convertir une feuille Excel en Google Sheets ? Dans le monde professionnel et dans la vie quotidienne, l'utilisation de...

Découvrez la Ninja H2 HySE, première moto Kawasaki propulsée à l’hydrogène

Kawasaki a ébloui le monde motocycliste avec la sortie de la Ninja H2 HySE, une véritable révolution dans le...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...