ActualitésQuelles sont les questions les plus courantes en entretien...

Quelles sont les questions les plus courantes en entretien d’embauche ?

-

Pour dénicher un emploi, il est impossible de se passer de l’entretien classique, physique ou téléphonique. Dans le cadre de cette phase cruciale du processus de recrutement, le recruteur formule plusieurs questions afin d’évaluer les facultés de réflexion et de raisonnement du candidat, tout en mettant en évidence ses points forts et ses points faibles. Certaines questions sont incontournables lors d’un entretien de recrutement, quel que soit votre profil ou votre expérience professionnelle. Bien qu’elles puissent sembler banales, une préparation importante est nécessaire pour les aborder sans stress et sans faire d’erreur. 

1. Parlez-moi un peu de vous

Dans la plupart des entretiens de recrutement, la première question est “parlez-moi de vous” ou “pouvez-vous vous présenter ?”. En général, votre interlocuteur souhaite avoir un aperçu succinct et chronologique de votre passé professionnel. Le but de cette enquête est de confirmer les faits figurant sur votre curriculum vitae. Si vous êtes un jeune cadre, la méthode idéale pour répondre est de mentionner d’abord votre scolarité, puis de présenter en détail votre dernier emploi, sans négliger les stages que vous avez pu effectuer. Si vous êtes un cadre expérimenté, le recruteur s’attendra à une présentation plus simplifiée des rôles importants que vous avez occupés, en mettant l’accent sur les expériences les plus essentielles pour le type de poste auquel vous postulez.

2. Connaissez-vous bien notre entreprise ?

À moins que vous ne soyez interviewé par une agence de recrutement, l’entreprise à laquelle vous postulez s’assurera que vous vous intéressez à elle. Les recherches que vous ferez avant l’entretien ou pendant la rédaction de votre lettre de motivation seront très utiles.

Que vous soyez un jeune cadre ou un cadre chevronné, vous devez toujours arriver à l’entretien préparé avec une connaissance générale de l’entreprise, de son organisation, de sa philosophie, de ses valeurs, de ses grandes lignes d’activité, voire du département que vous avez l’intention de rejoindre.

3. Pourquoi êtes-vous intéressé par le poste à pourvoir ?

En posant cette question, le recruteur cherche à valider la motivation du candidat. C’est l’occasion de démontrer votre intérêt pour le poste avec des aspects tangibles. Si vous vous êtes préparé efficacement à l’entretien, vous aurez préalablement fait correspondre les responsabilités spécifiées dans l’annonce avec des projets ou des dossiers qui vous ont inspiré dans des rôles précédents.

4. Parlez-moi d’un projet professionnel dont vous êtes très fier, et vice versa

Il s’agit d’une variante de la question sur les caractéristiques et les défauts. Mettez en avant vos talents, tant comportementaux (soft skills) que techniques, via un projet que vous jugez particulièrement efficace. Le recruteur veut découvrir, par exemple, si le candidat aime la coopération, s’il a une mentalité de leader, s’il est plein de ressources ou s’il peut résoudre des problèmes difficiles. Lorsque vous parlez de vos faiblesses, utilisez l’expression “points à améliorer” plutôt que “défauts”, tout en maintenant un certain niveau d’honnêteté.

5. Comment envisagez-vous l’évolution de votre carrière ?

Cette question est l’une des questions pièges de l’entretien d’embauche. Elle peut révéler si le candidat a établi des objectifs à long terme. Il est essentiel de rester modeste tout en démontrant que vous avez le désir de vous projeter dans l’avenir. Il est également essentiel que vos objectifs professionnels s’alignent sur le potentiel de croissance de l’entreprise afin que votre interlocuteur puisse se projeter dans l’avenir. Renseignez-vous en consultant le site web de l’entreprise ou en faisant des recherches sur les réseaux sociaux professionnels. N’ayez pas non plus peur de vous renseigner sur le potentiel de progression du poste pendant l’entretien.

6. Qu’est-ce qui fait de vous le meilleur candidat ?

Le recruteur utilise cette question de base pour s’assurer que vous comprenez les objectifs et les difficultés du poste à pourvoir. Il est préférable de fournir des exemples de projets ou de réalisations qui font appel aux talents requis. Démontrez votre motivation en vous imaginant dans le rôle proposé sur la base de vos expériences professionnelles les plus importantes. Toutefois, même si vous pensez avoir tous les talents nécessaires pour obtenir le poste et répondre aux exigences de l’organisation, veillez à ne pas faire preuve d’une confiance excessive.

7. Vous considérez-vous comme un leader ?

Le recruteur recherche des exemples précis de situations où vous avez fait preuve de leadership. Avez-vous été chef de projet sur un projet difficile et l’avez-vous mené à bien grâce à vos compétences interpersonnelles ? Avez-vous dû faire preuve de réelles compétences en matière de communication auprès de votre personnel afin de communiquer des changements organisationnels ? Démontrez votre leadership en puisant dans votre expérience antérieure les meilleurs exemples.

8. Parlez-moi de votre emploi précédent

Ne considérez pas cette question comme un piège. Il s’agit d’un résumé des excellentes qualités de votre emploi précédent. Dressez la liste de vos capacités, de vos relations avec vos collègues précédents, de vos réalisations au sein de l’équipe, et ainsi de suite, avec autant de détails que possible. Le recruteur s’intéresse uniquement à l’expérience que vous avez acquise au sein de l’entreprise. En aucun cas, vous ne devez dénigrer votre ancienne entreprise ou votre ancien patron, car cela est souvent mal perçu et peut entraver les phases suivantes du processus de recrutement.

9. Quels sont vos objectifs salariaux ?

Au lieu d’un chiffre précis, précisez une fourchette de rémunération pour cette question sensible et souvent posée : estimez le revenu minimal pour lequel vous accepteriez la mission et le montant le plus élevé que vous pensez pouvoir gagner. Basez votre choix sur des aspects spécifiques tels que votre expérience, votre profil, votre salaire actuel ou précédent, et d’autres avantages comme les primes et peut-être la part variable.

Avez-vous d’autres questions ?

Il s’agit souvent de la dernière question posée lors d’un entretien d’embauche. Le candidat a l’obligation de poser au recruteur toutes les questions en suspens. Privilégiez les questions qui démontrent votre intérêt et votre curiosité pour le poste : atmosphère de travail, structure de l’équipe, journée normale, etc. C’est également l’occasion de vous renseigner sur les étapes suivantes si votre candidature est retenue. Enfin, n’oubliez pas que toutes ces questions ne se limitent pas aux entretiens en personne et que vous pouvez y répondre lors d’un entretien téléphonique ou vidéo.

Actualité

Meilleures pratiques pour protéger votre vie privée sur le web

Le web peut rapidement devenir une menace pour votre vie privée si vous ne prenez pas de précautions. En...

5 outils pour tester la vitesse de votre connexion internet

Il est difficile de déterminer votre vitesse d'accès à Internet sans utiliser un test précis, que vous soyez confronté...

À quoi servent les cookies sur Internet ?

Bien que les cookies soient généralement considérés comme un outil positif qui permet aux sites web de mieux fonctionner,...

5 raisons d’utiliser un logiciel d’envoi emailing

5 raisons d’utiliser un logiciel d’envoi emailing L’acquisition de clients (et la hausse des revenus qu’elle permet) est l’une des...

Asus Zenbook Pro Duo : Notre avis sur le PC high-tech

Tout le monde informatique est en constant mouvement. Nous devons sans cesse innover pour répondre aux attentes et aux...

Que faire avec VPN :10 exemples d’applications spécifiques

On parle souvent de l'importance d'avoir un VPN. Mais que peut-on en faire, et comment peut-il aider les internautes...

Populaires

Annuaire inversé : Comment connaître le nom de l’appelant ?

L'annuaire inversé gratuit est le meilleur endroit pour en...

Quelles formes et formats de tampon encreur choisir ?

Quel support dois-je choisir pour mon tampon ? Les tampons...