ActualitésNintendo refuse d'utiliser l'IA pour créer des jeux !

Nintendo refuse d’utiliser l’IA pour créer des jeux !

-

L’intelligence artificielle générative est devenue un sujet incontournable ces dernières années pour tous les géants de la tech, séduisant par les économies de temps et d’argent qu’elle permet dans divers domaines. Le jeu vidéo ne fait pas exception, et l’inquiétude des joueurs quant aux dérives de son utilisation, tant sur le plan créatif que ludique, est palpable. Tandis que Microsoft et Sony se montrent favorables à l’intégration de l’IA dans la création de jeux, Nintendo a récemment pris position en annonçant qu’il ne suivra pas le même chemin que ses concurrents.

Sommaire

Nintendo dit non à l’IA dans ses jeux

À la fin de l’année dernière, Xbox déclarait son intention d’utiliser l’IA pour créer les personnages, les histoires, les arbres de dialogues et autres quêtes dans ses jeux. Contrairement à cette approche, Nintendo, firme emblématique de Kyoto, a récemment annoncé qu’elle n’utiliserait pas l’IA générative dans ses jeux 1st party. Cette décision a été rendue publique lors d’une session de questions-réponses avec des investisseurs, mise en avant par Tweaktown, où Shuntaro Furukawa, président de Nintendo, a abordé le sujet.

Les avantages et inconvénients de l’IA selon Nintendo

Shuntaro Furukawa a reconnu que l’IA générative présente des avantages indéniables mais soulève également plusieurs problèmes. Dans l’industrie du jeu, les technologies de type IA sont utilisées depuis longtemps pour contrôler les mouvements des personnages ennemis, établissant ainsi un lien étroit entre le développement des jeux et la technologie de l’IA. Cependant, bien que l’IA générative soit capable d’une plus grande créativité, elle pose des questions cruciales en matière de droits de propriété intellectuelle.

“L’IA générative, qui a été un sujet brûlant ces dernières années, peut être plus créative, mais nous reconnaissons également qu’elle pose des problèmes en matière de droits de propriété intellectuelle,” a déclaré Furukawa.

Le savoir-faire de Nintendo en jeu

Furukawa a poursuivi en affirmant que Nintendo possède des décennies de savoir-faire dans la création d’expériences de jeu optimales, et que l’entreprise souhaite continuer à offrir une valeur unique à ses clients. En d’autres termes, Nintendo se concentre sur sa capacité à créer des jeux de haute qualité sans recourir à des solutions technologiques comme l’IA générative.

“Nous avons des décennies de savoir-faire dans la création d’expériences de jeu optimales pour nos clients, et tout en restant flexibles pour répondre aux développements technologiques, nous espérons continuer à offrir une valeur qui nous est propre et qui ne peut pas être atteinte par la seule technologie,” a-t-il ajouté.

Une position cohérente avec la politique de propriété intellectuelle de Nintendo

Nintendo est bien connu pour son attention scrupuleuse aux questions de propriété intellectuelle. Par conséquent, il n’est pas surprenant de voir l’entreprise adopter cette position prudente sur l’utilisation de l’IA générative. Cette approche souligne la volonté de Nintendo de protéger ses créations et de maintenir un haut niveau de contrôle sur ses produits.

L’IA dans l’industrie du jeu : un sujet brûlant

L’année 2023 a été marquée par des licenciements massifs dans divers studios de développement de jeux, mettant en lumière l’importance croissante de l’IA dans le secteur. Alors que l’IA continue de gagner en importance, il est crucial qu’elle soit utilisée à bon escient. L’équilibre entre innovation technologique et respect des droits de propriété intellectuelle est essentiel pour garantir que l’IA apporte une réelle valeur ajoutée sans compromettre la qualité et l’authenticité des jeux.

Les perspectives d’avenir pour l’IA dans le jeu vidéo

Il est indéniable que l’IA générative continuera à jouer un rôle significatif dans le développement de jeux vidéo. Les studios chercheront à exploiter ses capacités pour améliorer l’efficacité et la créativité de leurs processus de création. Cependant, comme le souligne la position de Nintendo, il est crucial de naviguer avec prudence dans cette nouvelle ère technologique.

L’IA peut offrir des avantages considérables, tels que la génération rapide de contenus, la personnalisation des expériences de jeu, et la possibilité de créer des interactions plus immersives et réalistes. Cependant, les risques associés, notamment en termes de propriété intellectuelle et de perte de contrôle créatif, doivent être soigneusement gérés.

Une décision stratégique pour Nintendo

En refusant d’utiliser l’IA générative dans ses jeux, Nintendo fait un choix stratégique qui reflète son engagement envers la qualité, la créativité humaine, et la protection de sa propriété intellectuelle. Cette décision distingue Nintendo de ses concurrents et souligne son désir de maintenir une approche traditionnelle et centrée sur l’humain dans la création de jeux.

Alors que l’industrie du jeu vidéo continue d’évoluer rapidement, il sera intéressant de voir comment les différentes entreprises navigueront dans le paysage complexe de l’IA. Nintendo, avec son riche héritage et son engagement envers l’innovation responsable, reste un acteur clé à surveiller dans cette dynamique en constante évolution.

L’avenir du jeu vidéo promet d’être passionnant, et l’équilibre entre technologie avancée et créativité humaine sera crucial pour déterminer les succès de demain.

Actualité

Oubliez Bouygues, Orange et SFR, ce forfait est la nouvelle référence du marché

Prixtel, l'opérateur télécom discret mais efficace Marre de payer pour un forfait qui ne vous correspond pas et qui vous...

Nintendo Switch établit un nouveau record : elle dépasse la NES en longévité

Une console qui s'impose sur la durée La Nintendo Switch a désormais atteint 2687 jours de présence sur le marché,...

Apple menace-t-il Garmin InReach avec sa nouvelle fonction de messagerie par satellite ?

La nouvelle fonctionnalité d’Apple : une révolution pour les communicateurs par satellite Apple a récemment annoncé une nouvelle fonctionnalité pour...

Meta : nos données personnelles bientôt utilisées illégalement pour entraîner l’IA ?

Onze plaintes déposées contre Meta Le géant de la Tech se retrouve dans une situation délicate. Le jeudi 6 juin,...

L’Effet Mistral AI : La French Tech atteint près d’un milliard d’euros en juin

Le total des fonds levés par les start-up françaises en juin s'élève à 912 millions d’euros. Une part significative...

Votre PC Windows est vulnérable aux attaques via Wi-Fi public sans les mises à jour

La menace des réseaux Wi-Fi publics pour votre PC Windows Utiliser un Wi-Fi public sur votre PC Windows peut être...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...