ActualitésNintendo et les IA génératives : Une vision traditionnelle...

Nintendo et les IA génératives : Une vision traditionnelle et prudente

-

Sommaire

Une émergence rapide des IA génératives

Ces derniers mois, l’émergence des IA génératives a pris le monde par surprise. Les progrès réalisés sont incroyables : ces technologies peuvent transformer un texte en une image, voire en un clip vidéo de qualité bluffante. Ces IA constituent désormais un outil extrêmement puissant que certaines entreprises n’hésitent pas à utiliser pour réduire les coûts et faciliter certains aspects de leur travail.

Utilisation des IA génératives dans l’industrie du jeu vidéo

Dans le domaine des jeux vidéo, les IA génératives ont déjà trouvé des applications concrètes. Par exemple, le jeu High on Life a utilisé ces technologies pour des doublages et des images. Ubisoft s’y intéresse également, notamment pour le travail d’écriture. Les IA génératives sont donc un sujet d’actualité brûlant, mais cela ne signifie pas qu’elles deviendront une norme pour tous les acteurs de l’industrie, en particulier pour Nintendo.

La position de Nintendo sur les IA génératives

Une déclaration officielle

Shuntaro Furukawa, président de Nintendo, s’est exprimé au sujet des IA génératives lors d’une session de questions/réponses avec les investisseurs, publiée sur le site officiel de l’entreprise. Une des questions portait sur l’essor des intelligences artificielles et leur utilisation potentielle par Nintendo dans le futur.

Une réponse ferme et claire

Voici la réponse de Nintendo : « Les IA génératives, qui ont été un sujet brûlant récemment, peuvent être créatives, mais je reconnais aussi qu’elles posent des problèmes avec la propriété intellectuelle. Notre entreprise a des décennies de savoir-faire dans la création d’expériences optimales pour nos clients. Même si nous sommes flexibles vis-à-vis du développement technologique, nous espérons pouvoir continuer à proposer une valeur qui nous est propre et n’est pas simplement créée par la seule technologie. »

Shuntaro Furukawa reconnaît tout de même que IA et jeux vidéo sont des domaines qui s’entremêlent. Après tout, les développeurs n’ont pas attendu les outils génératifs pour y faire appel : « Les technologies d’IA ont toujours été utilisées pour contrôler les mouvements des personnages ennemis. »

Une approche traditionnelle et créative

Le positionnement de Nintendo n’étonnera personne. L’entreprise, connue pour son approche traditionnelle, a toujours refusé de participer à la course aux technologies à la mode. Cela lui porte parfois préjudice, comme avec la Switch, dépassée dès son lancement, mais cela permet aussi à Nintendo de faire preuve d’une créativité exceptionnelle. En ce sens, on n’imagine pas une seule seconde Nintendo s’en remettre aux IA génératives pour créer ses jeux vidéo de demain. Ses développeurs sont suffisamment doués pour s’en passer, comme en témoigne les prouesses réalisées dans un jeu comme The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom.

La question de la propriété intellectuelle

Le sujet de la propriété intellectuelle est sacré chez Nintendo. L’entreprise met un point d’honneur à protéger ses créations et ses marques, ce qui explique en partie sa réticence à adopter les IA génératives. Shuntaro Furukawa a souligné les problèmes potentiels que ces technologies posent en matière de propriété intellectuelle, un domaine où Nintendo est particulièrement vigilant.

Les IA génératives et le futur des jeux vidéo

Un outil puissant mais controversé

Les IA génératives représentent un outil puissant, mais leur utilisation soulève des questions complexes, notamment en termes de créativité et de propriété intellectuelle. Bien que certaines entreprises comme Ubisoft et des projets comme High on Life montrent un intérêt marqué pour ces technologies, Nintendo préfère miser sur le savoir-faire et l’expertise de ses développeurs.

La flexibilité technologique de Nintendo

Nintendo se montre flexible vis-à-vis du développement technologique, mais avec des réserves. L’entreprise souhaite continuer à offrir une valeur unique qui ne repose pas uniquement sur la technologie. Cette approche prudente mais innovante permet à Nintendo de rester fidèle à son identité tout en explorant de nouvelles possibilités.

Nintendo adopte une position ferme et réfléchie vis-à-vis des IA génératives. Bien que l’entreprise reconnaisse les potentialités créatives de ces technologies, elle préfère s’appuyer sur son expérience et son savoir-faire pour offrir des expériences uniques à ses clients. La question de la propriété intellectuelle demeure un enjeu crucial pour Nintendo, qui entend protéger ses créations et préserver son identité. Ainsi, il est peu probable de voir ChatGPT, Midjourney ou Dalle-E dans un jeu Mario de sitôt, Nintendo continuant à privilégier la créativité humaine pour ses futures innovations.

Cette approche permet à Nintendo de se distinguer dans un secteur en constante évolution, tout en maintenant les standards de qualité et d’originalité qui ont fait sa renommée. Le futur des jeux vidéo verra sans doute une intégration croissante des IA génératives, mais pour Nintendo, l’humain reste au cœur de la création.

Actualité

Oubliez Bouygues, Orange et SFR, ce forfait est la nouvelle référence du marché

Prixtel, l'opérateur télécom discret mais efficace Marre de payer pour un forfait qui ne vous correspond pas et qui vous...

Nintendo Switch établit un nouveau record : elle dépasse la NES en longévité

Une console qui s'impose sur la durée La Nintendo Switch a désormais atteint 2687 jours de présence sur le marché,...

Apple menace-t-il Garmin InReach avec sa nouvelle fonction de messagerie par satellite ?

La nouvelle fonctionnalité d’Apple : une révolution pour les communicateurs par satellite Apple a récemment annoncé une nouvelle fonctionnalité pour...

Meta : nos données personnelles bientôt utilisées illégalement pour entraîner l’IA ?

Onze plaintes déposées contre Meta Le géant de la Tech se retrouve dans une situation délicate. Le jeudi 6 juin,...

L’Effet Mistral AI : La French Tech atteint près d’un milliard d’euros en juin

Le total des fonds levés par les start-up françaises en juin s'élève à 912 millions d’euros. Une part significative...

Votre PC Windows est vulnérable aux attaques via Wi-Fi public sans les mises à jour

La menace des réseaux Wi-Fi publics pour votre PC Windows Utiliser un Wi-Fi public sur votre PC Windows peut être...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...