ActualitésInstaller WordPress de 3 manières différentes : en local,...

Installer WordPress de 3 manières différentes : en local, manuellement ou automatiquement

-

Il existe trois méthodes pour installer WordPress : en local, manuellement ou automatiquement. WordPress est réputé pour sa facilité d’installation et peut être prêt à être utilisé en seulement 5 minutes. Voici un résumé des étapes :

  1. Téléchargez et décompressez WordPress si vous ne l’avez pas déjà fait.
  2. Créez une base de données pour WordPress sur votre serveur web.
  3. Déposez les fichiers de WordPress à l’endroit souhaité sur votre serveur.
  4. Lancez le script d’installation en ouvrant l’URL de WordPress depuis votre navigateur web.
  5. Suivez les instructions de l’installateur et validez.

Et voilà, WordPress est maintenant installé ! Nous allons explorer les différentes méthodes d’installation de WordPress ci-dessous.

Sommaire

Comment installer WordPress facilement ?

Dans ce tutoriel, vous trouverez des solutions simples pour installer WordPress, que ce soit via une installation standard sur un hébergement, une installation entièrement automatisée à l’aide des modules fournis par votre hébergeur, ou encore une installation en local avec XAMPP ou Instant WP.

Il existe plusieurs façons d’installer WordPress, les plus courantes étant :

  1. Installer WordPress manuellement sur votre serveur.
  2. Installer WordPress automatiquement via les modules proposés par les hébergeurs.
  3. Installer WordPress en local avec XAMPP ou Instant WP.

Cet article détaillera ces trois procédures d’installation. Vous pouvez cliquer sur les liens de la liste ci-dessus pour accéder à l’installation qui vous intéresse.

Les installations décrites ici s’appliquent uniquement à WordPress en auto-hébergé. Vous pouvez consulter la différence entre WordPress.org et WordPress.com pour en savoir plus.

Installation de WordPress sur un serveur :

WordPress est réputé pour pouvoir être installé en seulement 5 minutes ! Avant de commencer, vous devez disposer d’un hébergement avec une base de données et PHP. Voici les exigences minimales :

– PHP version 7.3 ou supérieure.

– MySQL version 4.1.2 ou supérieure.

– Apache avec le module mod rewrite.

Voici les étapes à suivre :

  1. Rendez-vous sur fr.wordpress.org et téléchargez la dernière version de WordPress. Décompressez le fichier sur votre disque dur.
  2. Créez une base de données pour WordPress sur votre serveur. Assurez-vous que MySQL dispose des privilèges d’accès et de modification nécessaires.
  3. Déposez les fichiers WordPress à l’endroit souhaité sur votre serveur à l’aide d’un client FTP tel que Filezilla.

   – Si vous souhaitez placer WordPress à la racine de votre domaine (par exemple, http://www.monsite.com/), déplacez tout le contenu du répertoire WordPress décompressé (en excluant le répertoire lui-même) à la racine de votre serveur (généralement www ou web).

   – Si vous souhaitez installer WordPress dans un sous-répertoire de votre site web (par exemple : /monsite.com/blog/), renommez le répertoire WordPress avec le nom que vous avez choisi pour le sous-répertoire, puis déplacez-le vers votre serveur.

  1. Lancez le script d’installation WordPress depuis votre navigateur web :

   – Si vous avez installé WordPress à la racine : /monsite.com/wp-admin/install.php

   – Si vous l’avez installé dans un sous-répertoire appelé “blog” : /monsite.com/blog/wp-admin/install.php

   – Pour une première installation, vous pouvez simplement taper l’URL de votre site et le script de démarrage se lancera automatiquement.

L’installation manuelle de WordPress :

L’installation commence par la création du fichier de configuration (wp-config.php) qui contient les informations nécessaires à la connexion à la base de données. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir les permissions correctes sur les fichiers. Vous devrez peut-être modifier les droits en 755 ou 777 temporairement pendant l’installation, puis les remettre en 644 par la suite.

Toutes les informations relatives à la base de données doivent être fournies, notamment les informations de connexion fournies par votre hébergeur. Le préfixe de table proposé par défaut est “wp”, mais il est recommandé de le changer pour des raisons de sécurité.

Une fois les informations validées, WordPress confirmera la création du fichier de configuration et vous pourrez lancer l’installation.

Après avoir cliqué sur “C’est parti !“, le script vous demandera les informations relatives à votre site WordPress, telles que le titre du site, l’identifiant de l’administrateur, un mot de passe sécurisé, l’adresse e-mail de l’administrateur, et si vous souhaitez autoriser ou non les moteurs de recherche à indexer votre site.

Une fois ces informations fournies, WordPress vous félicitera pour l’installation réussie et vous proposera de vous connecter. Vous pourrez accéder à l’espace d’administration en utilisant l’URL https://monsite.com/wp-login.php ou https://monsite.com/wp-admin/.

Si vous souhaitez voir un tutoriel détaillé sur l’installation manuelle de WordPress sur un serveur mutualisé, vous pouvez consulter la vidéo de 18 minutes et 15 secondes où toutes les étapes sont expliquées, de l’achat du nom de domaine à l’installation manuelle du site WordPress.

Remarque : L’installation manuelle est la méthode la plus sûre pour installer WordPress correctement, mais les installations automatiques proposées par les hébergeurs fonctionnent généralement très bien.

Procédure d’installation automatique de WordPress

Dans cette section, je vais vous expliquer comment installer WordPress de manière simplifiée chez OVH. Je tiens à préciser que je n’ai aucun lien d’affiliation avec cet hébergeur, et de nombreux autres proposent des fonctionnalités similaires (1&1, Mavenhosting, etc.).

Pour commencer, rendez-vous sur ovh.com. Assurez-vous d’avoir déjà acheté ou possédé un hébergement chez eux.

Connectez-vous à votre Manager (menu en haut à droite), entrez vos identifiants, puis sélectionnez le domaine où vous souhaitez installer WordPress via Web Cloud.

Dans le menu de gauche, cliquez sur “hébergements” et choisissez le domaine où vous souhaitez installer le module WordPress.

Cliquez sur le bouton “Ajouter un module”.

Sélectionnez WordPress parmi le large choix de modules proposés.

L’installation est maintenant terminée !

Dans les 15 minutes qui suivent, vous recevrez un email de confirmation contenant les informations sur la base de données MySQL automatiquement générée (identifiants et données techniques). Cinq minutes plus tard, vous recevrez un deuxième email confirmant l’installation réussie de votre module WordPress, avec vos identifiants de connexion, votre mot de passe et le lien vers l’administration de WordPress.

Installation de WordPress en local

Pour la pré-production, pour résoudre des problèmes ou tout simplement pour créer et tester votre site hors ligne, l’installation de WordPress en local peut être très utile. Dans ce cas, vous avez deux options :

Utiliser XAMPP pour Windows (il existe également des versions pour Mac et Linux).

Ou opter pour une solution encore plus simple : Instant WP, qui permet d’installer rapidement WordPress en local.

Installation de XAMPP

Commencez par télécharger l’exécutable. Vous pouvez choisir la méthode A avec installateur, qui est la plus simple, puis installez-le en double-cliquant sur le fichier .exe.

Une fois l’installation terminée, vous trouverez XAMPP dans le menu Démarrer/Programmes/XAMPP. À l’aide du panneau de contrôle XAMPP, vous pourrez démarrer/arrêter les différents serveurs et installer/désinstaller les services.

Le panneau de contrôle XAMPP vous permettra de démarrer/arrêter Apache, MySQL, FileZilla et Mercury, ou d’installer ces serveurs en tant que services.

Pour effectuer un test, démarrez Apache, puis rendez-vous sur http://localhost ou http://127.0.0.1 dans votre navigateur pour explorer les exemples et les outils fournis par XAMPP.

Création de la base de données WordPress

Cliquez ensuite sur phpMyAdmin dans la barre latérale et créez votre base de données WordPress.

Installation de WordPress

Téléchargez WordPress, décompressez l’archive, puis copiez le dossier WordPress dans le répertoire xampplite/htdocs. Dans votre navigateur, saisissez l’adresse http://127.0.0.1/nomdevotrebase, entrez le nom de votre blog et l’adresse email, puis cliquez sur Installer WordPress.

Installation de WordPress en local avec Instant WP

Instant WP est un logiciel complet et autonome qui permet de déployer rapidement et facilement un environnement WordPress complet et fonctionnel en quelques clics.

Il transforme n’importe quel ordinateur Windows en un serveur de développement WordPress. Il peut même être exécuté depuis une clé USB, sans connexion Internet, et vous permet d’installer autant de blogs que vous le souhaitez.

Commencez par télécharger le logiciel (environ 56 Mo) sur votre disque dur, puis installez-le. Choisissez le répertoire d’installation (qui peut être un disque amovible ou une clé USB) et accédez au programme en cliquant sur InstantWP.exe, situé dans le répertoire d’installation choisi précédemment.

La version actuelle est la 4.2 et comprend :

– WordPress 3.3.2

– Apache 2.2.15

– PHP 5.3.2

– MySQL 5.1.46

Note : Par défaut, Instant WP se lance avec Internet Explorer (pas idéal), mais vous pouvez toujours utiliser n’importe quel autre navigateur en utilisant l’URL locale.

La console Instant WP s’ouvre, et votre site WordPress en local est désormais installé !

Instant WordPress est fourni avec quelques articles/pages, des commentaires et les thèmes traditionnels. Cependant, vous devrez effectuer les mises à jour pour utiliser les toutes dernières versions. Lors de ce test, j’ai mis à jour vers WordPress 3.5, installé mon thème premium et mes extensions sans rencontrer de problèmes.

Pour naviguer dans l’interface, utilisez simplement la console centrale (les journaux et les mots de passe sont indiqués sur chaque bouton).

Note : Instant WP est une solution simple, rapide et efficace pour installer WordPress en local. Vous pouvez même utiliser une clé USB pour montrer votre site en pré-production à vos clients, sans être connecté à Internet !

Actualité

Oubliez Bouygues, Orange et SFR, ce forfait est la nouvelle référence du marché

Prixtel, l'opérateur télécom discret mais efficace Marre de payer pour un forfait qui ne vous correspond pas et qui vous...

Nintendo Switch établit un nouveau record : elle dépasse la NES en longévité

Une console qui s'impose sur la durée La Nintendo Switch a désormais atteint 2687 jours de présence sur le marché,...

Apple menace-t-il Garmin InReach avec sa nouvelle fonction de messagerie par satellite ?

La nouvelle fonctionnalité d’Apple : une révolution pour les communicateurs par satellite Apple a récemment annoncé une nouvelle fonctionnalité pour...

Meta : nos données personnelles bientôt utilisées illégalement pour entraîner l’IA ?

Onze plaintes déposées contre Meta Le géant de la Tech se retrouve dans une situation délicate. Le jeudi 6 juin,...

L’Effet Mistral AI : La French Tech atteint près d’un milliard d’euros en juin

Le total des fonds levés par les start-up françaises en juin s'élève à 912 millions d’euros. Une part significative...

Votre PC Windows est vulnérable aux attaques via Wi-Fi public sans les mises à jour

La menace des réseaux Wi-Fi publics pour votre PC Windows Utiliser un Wi-Fi public sur votre PC Windows peut être...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...