ActualitésExploration du casque Speedlink MAXTER 7.1 Surround

Exploration du casque Speedlink MAXTER 7.1 Surround

-

Nous nous penchons sur le casque de jeu Speedlink MAXTER 7.1 Surround, actuellement disponible à un prix compétitif. Ce produit, bien que peu connu, suscite notre intérêt pour ses potentielles innovations. Adoptant notre approche neutre et critique habituelle, nous évaluons s’il s’agit d’une trouvaille cachée ou s’il mérite d’être pris en considération.

Sommaire

À propos de Speedlink

Fondée en 1998, Speedlink a évolué au fil des ans pour devenir un acteur majeur dans l’industrie électronique, en mettant ultérieurement l’accent sur le secteur des jeux. Originaire d’Allemagne, l’entreprise propose une gamme diversifiée de produits de jeu, couvrant tout, du PC aux consoles. Cette diversité, bien que vaste, soulève la question de savoir si la profondeur de spécialisation est atteinte ou si la gamme de produits est simplement étendue. Dans le monde concurrentiel d’aujourd’hui, la spécialisation et l’innovation sont cruciales pour rester en tête.

Spécifications techniques

  • Casque de jeu Surround 7.1 pour PC
  • Oreillettes circumaurales rembourrées
  • Oreillettes lumineuses multicolores
  • Unités vibrantes
  • Connexion : USB-A
  • Unités de pilote : 50 mm
  • Réponse en fréquence du casque : 20 Hz – 20 kHz
  • Impédance du casque : 32Ω
  • Niveau de pression sonore : 110 dB ± 3 dB à 1 kHz
  • Puissance : 20 mW maximum.
  • Réponse en fréquence du microphone : 100 Hz-10 kHz
  • Sensibilité : -38 dB ± 3 dB à 1 kHz
  • Impédance du microphone : 2,2kΩ
  • Caractéristique directionnelle du microphone : omnidirectionnelle
  • Longueur du câble : 3 m
  • Dimensions : 215 × 210 × 105 mm (L × P × H)
  • Poids : 485 g (câble inclus)

Première impression et qualité

Le casque de jeu pour PC, une fois déballé, laisse une impression positive. La finition est robuste, soigneusement réalisée et visuellement attrayante. L’emballage est simple et clair. Les écouteurs supra-auriculaires et l’arceau sont solides. Le câble, enveloppé d’une gaine épaisse, offre une suspension bien conçue, suggérant des sessions de jeu prolongées. C’est particulièrement bénéfique pour les casques susceptibles d’être accrochés ou jetés. Le produit testé réussit également avec succès le test de flexion.

Confort

Cependant, la plus grande faiblesse du MAXTER se manifeste dès le premier contact : le confort est médiocre. Le casque ne s’adapte pas bien aux oreilles de plusieurs personnes testées, sa taille ne peut pas être ajustée, représentant un pas en arrière. L’ajustement automatique est à peine perceptible, les oreilles reposent sur une surface dure et inconfortable, le pavillon d’oreille seulement au-dessus des oreilles. Le point de pression de décompression à travers la moule est logiquement trop petit. Malheureusement, pour les porteurs de lunettes ou ceux qui les portent pendant de longues périodes, cela n’est pas satisfaisant et n’est pas agréable. Le poids est moyen, mais pas excessif.

Caractéristiques

Si le casque est connecté en USB, vous pourrez apprécier l’éclairage RGB sur le côté, une fonctionnalité intéressante bien que limitée, ajoutant une touche esthétique au MAXTER. Cependant, les lumières RVB ne sont réglables qu’en quelques couleurs et offrent une personnalisation limitée. La télécommande située sur le câble permet d’ajuster le volume, de modifier les paramètres du microphone et de changer les couleurs des LED. Bien que le contrôle du volume puisse sembler un peu rigide et que la télécommande soit principalement en plastique, elle offre les fonctions essentielles pour un casque. Une LED sur le microphone indique clairement si celui-ci est actif ou inactif lors du basculement. La qualité de fabrication, bien que principalement en plastique, est bonne et convient bien à la gamme de milieu de gamme. La longueur du câble de 3 m est également un avantage.

Microphone

En bref, le microphone est suffisant pour le jeu, bien qu’il existe des options meilleures et moins bonnes. La qualité audio est conforme aux normes et peut rivaliser avec d’autres modèles de la même gamme de prix. Cependant, le microphone est fixe à seulement 7 cm de distance et ne peut pas être plié ou allongé. Ainsi, l’ajustement de l’enregistrement dans des applications telles que Teamspeak peut être nécessaire, car le volume d’enregistrement est souvent trop faible. Il n’y a pas de suppression active du bruit, et le risque d’enregistrement de bruits ambiants indésirables est présent. Bien que la qualité d’enregistrement soit bonne, le volume pourrait être amélioré, et l’absence d’un écran anti-pop est également notée.

Son

Le test du casque MAXTER 7.1 de Speedlink a révélé des résultats mitigés, en particulier en ce qui concerne la qualité sonore. Malgré des éloges sur Internet, l’impression globale reste médiocre. Les pavillons du casque ne reposant pas bien sur les oreilles, de nombreux sons s’échappent, affectant la qualité sonore. L’image sonore est jugée imprécise, avec des basses manquantes, des aigus trop raides, et une reproduction générale de la musique qui est décrite comme résonante et peu fine. Bien que le volume potentiel soit suffisant, des pertes de son sont signalées à un volume moyen. Par rapport à des produits de gamme inférieure, une amélioration du son est notée, mais le casque doit rivaliser avec des concurrents sur un marché très compétitif.

Jeux

Le casque MAXTER 7.1 se positionne mieux dans le domaine du jeu. Grâce à son pilote de 50 mm et au son surround 7.1, il offre une bonne localisation des sources de bruit dans des jeux comme CS:GO. Les utilisateurs peuvent distinguer avec précision différentes sources sonores. Bien que la version 7.1 soit jugée satisfaisante pour les jeux, il est noté qu’aucun joueur professionnel n’utilise ce produit. Cependant, il est considéré comme bien adapté aux jeux occasionnels, notamment aux jeux de tir à la première personne.

Conclusion

Le casque MAXTER 7.1 de Speedlink ne répond pas aux exigences élevées que l’on pourrait avoir pour un casque de jeu de milieu de gamme. Les critiques sur Internet semblent promettre plus que ce que le casque peut réellement offrir. Le casque échoue principalement dans les catégories cruciales du son et du confort. Bien qu’il puisse accumuler des points positifs dans d’autres domaines, ils ne suffisent pas à le recommander à l’achat. La conclusion regrette que le casque pourrait offrir davantage si les oreilles étaient mieux soutenues.

 

Actualité

Galaxy One UI 6.1 : Ces smartphones Galaxy recevront Galaxy AI fin mars

L'arrivée imminente de Galaxy AI sur les smartphones Galaxy Les utilisateurs de smartphones Galaxy attendent avec impatience l'arrivée de la...

Liste des smartphones Realme prévus pour la mise à jour Android 14 !

Le monde des smartphones est en perpétuelle évolution, et les utilisateurs sont constamment à l'affût des dernières mises à...

Android 14 : Les avancées majeures et innovations à venir

Depuis ses modestes débuts en 2008 avec la sortie du tout premier smartphone Android, le système d'exploitation mobile de...

Les fonctionnalités qu’Android pourrait adopter d’iOS 16 sous peu

Dans l'éternel duel entre iOS et Android, les utilisateurs se retrouvent souvent divisés sur les fonctionnalités et les expériences...

Les iPhones se bloquent à cause de la dernière mise à jour iOS

Problèmes post-mise à jour iOS : Les utilisateurs d'iPhone confrontés à des blocages Depuis la récente mise à jour iOS,...

Les défis d’Apple en Chine : une baisse significative des ventes d’iPhone

Une baisse de 24% des ventes d'iPhone en Chine La réputation d'Apple en Chine semble vaciller alors que les ventes...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...