DigitalDéfinition Backlog : (+ Avantages, Usages en Entreprise )

Définition Backlog : (+ Avantages, Usages en Entreprise )

-

Un backlog, également appelé « liste de tâches » ou « liste de produits », est une liste de toutes les tâches, fonctionnalités et améliorations requises pour mener à bien un projet ou un produit. L’utilisation en entreprise peut mieux organiser, hiérarchiser et suivre les tâches nécessaires à la réalisation d’un projet, faciliter la communication et la collaboration entre les membres de l’équipe et optimiser l’efficacité de la gestion de projet. Voici une définition simple et exploitable du backlog et de ses principaux avantages commerciaux. Cela donne également de bonnes raisons de vérifier les détails (si vous ne l’avez pas déjà fait). L’article se termine également par une série de réponses aux questions fréquemment posées sur les listes de tâches dans le cadre de la gestion de projet. Un backlog, généralement conservé dans un outil de gestion de projet, est utilisé pour suivre les tâches à accomplir, leur priorité, leur statut et leur affectation aux membres de l’équipe. Ils sont souvent divisés en sections telles que « prévu », « en cours », « examen en attente » et « terminé ». Suivez la progression des tâches. Un backlog est donc un outil important pour suivre et gérer les tâches nécessaires à la réalisation d’un projet ou d’un produit. 

Sommaire

Quels sont les 3 principaux avantages à avoir recours à une liste des tâches pour une entreprise ? 

L’utilisation d’une liste de tâches professionnelles présente plusieurs avantages, mais voici les trois principaux. 

  1.  Organiser et hiérarchiser : une liste de tâches vous aide à organiser et à hiérarchiser toutes les tâches et tous les projets que votre entreprise doit accomplir. Cela vous aidera à mieux gérer votre temps, à éviter les erreurs et à vous concentrer d’abord sur vos tâches les plus importantes. 
  2. Collaboration et communication : les listes de tâches sont des outils de collaboration et de communication importants pour les équipes. Ainsi, tout le monde sait quoi, qui et quand le faire. Il facilite également la communication entre les membres de l’équipe qui peuvent partager des informations sur l’avancement des tâches et les problèmes qui surviennent.
  3. Suivre et analyser : les listes de tâches vous permettent de suivre et d’analyser efficacement l’avancement de vos projets et tâches. Il affiche les tâches en retard, les tâches terminées et le temps passé sur chaque tâche. Cette analyse permet aux entreprises de prendre des décisions plus éclairées et d’améliorer les processus à l’avenir. 

Quels inconvénients peut entraîner l’utilisation d’un backlog pour l’entreprise ?

L’utilisation d’un backlog peut avoir des inconvénients pour votre entreprise.

  1. Trop de détails : trop de détails dans le backlog peuvent être contre-productifs. Si les tâches sont trop décomposées en sous-tâches, il peut être difficile de gérer et de visualiser l’ensemble du projet. Par conséquent, il devrait être possible de trouver le bon équilibre entre le niveau de détail et la clarté. 
  2. Problèmes de priorisation : La priorisation des tâches peut être difficile, surtout si votre équipe n’a pas une idée claire de ce qu’elle veut accomplir. Cela risque de retarder des tâches importantes ou de surcharger des tâches moins prioritaires. 
  3. Risque de procrastination : Avoir une liste de choses à faire peut donner l’impression que vous avez plus de temps pour le faire. Les membres de l’équipe peuvent être tentés de reporter des tâches parce qu’ils estiment avoir suffisamment de temps pour les terminer.
  4. Charge cognitive : les listes de tâches peuvent également imposer une charge cognitive importante aux membres de l’équipe. Submergé par le nombre de tâches à accomplir, il peut nuire à la productivité et au moral.

 Il est important que les entreprises tiennent compte de ces inconvénients et trouvent des moyens de les atténuer afin d’optimiser leur utilisation de l’arriéré. 

Quels sont les principaux risques pour une entreprise qui n’utilise pas de backlog ?

Même si les utilisateurs peuvent causer des problèmes administratifs, vous devez savoir que ne pas utiliser de backlog peut présenter certains risques pour votre entreprise. En particulier:

  1. Manque de transparence : les équipes peuvent avoir du mal à comprendre quelles tâches doivent être effectuées, dans quel ordre et par qui. Cela peut causer de la confusion et obscurcir la progression du projet. 
  2. Difficulté de hiérarchisation : sans backlog, il peut être difficile de déterminer quelles tâches sont les plus importantes à accomplir en premier, ce qui entraîne une confusion quant à ce qui doit être priorisé et retarde la livraison du produit final. Vous pouvez être en retard. 
  3. Risque de perte d’informations : des informations importantes sur le projet peuvent facilement être perdues lorsque les tâches ne sont pas documentées dans le backlog
  4. Difficulté à planifier et à gérer les ressources : sans liste de tâches, il peut être difficile de planifier et de gérer les ressources nécessaires pour mener à bien un projet. Certains membres de l’équipe sont surchargés de travail, d’autres n’ont pas assez à faire.

3 exemples d’utilisation d’une liste de produits en entreprise

Voici trois cas d’utilisation des backlogs d’entreprise:

  1.  Développement de logiciels : les backlogs sont couramment utilisés dans le développement de logiciels à l’aide de méthodologies agiles telles que Scrum. Dans ce cas, le backlog est utilisé pour suivre les fonctionnalités, les corrections de bogues et les améliorations du produit. Il est également utile pour la gestion de l’avancement du projet. 
  2. Marketing : les backlogs peuvent également être utilisés dans le marketing pour suivre les tâches et les projets qui doivent être terminés. Cela peut inclure la planification de campagnes publicitaires, d’événements marketing, de publications sur les réseaux sociaux, d’études de marché, etc. Le backlog peut aider à suivre l’état d`avancement de chaque projet et à en établir les priorités. 
  3. Gestion de projet : Le backlog peut également être utilisé pour la gestion de projets dans d’autres domaines que le développement de logiciels et le marketing. Par exemple, il peut être utilisé pour suivre les tâches à accomplir dans la mise en place d`un nouveau processus opérationnel, la conception d`un nouveau produit, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, etc. Le backlog aide à planifier et à organiser les tâches à accomplir, à suivre leur avancement et à en établir les priorités. 

3 exemples d’utilisation d’une liste de produits en entreprise

La priorisation des éléments du backlog est un processus important pour s’assurer que l’équipe de développement se concentre sur les tâches les plus importantes et les plus urgentes. C’est une méthode qui fonctionne en quelques étapes.

  1.  Définir les critères de priorisation : avant de commencer à hiérarchiser les éléments du backlog, il est important de définir les critères de hiérarchisation pertinents pour votre projet. Que voulez-vous atteindre en premier ? Quelles tâches puis-je attendre ? 
  2. Estimation : évaluez la valeur de chaque élément du backlog en fonction de critères de priorisation définis. Cela permet d’identifier les facteurs clés qui ont le plus d’impact sur votre produit ou projet. 
  3. Évaluation de la faisabilité : évaluez la faisabilité de chaque élément du backlog en termes de temps, de ressources et de complexité technique. Ensuite, vous pouvez déterminer quelles tâches peuvent être effectuées rapidement et efficacement. 
  4. Hiérarchisation des éléments : après avoir évalué la valeur et la faisabilité de chaque élément du backlog, il peut être hiérarchisé en fonction de critères de hiérarchisation. Une échelle numérique peut être utilisée pour hiérarchiser chaque élément. 
  5. Mises à jour régulières : il est important de mettre régulièrement à jour le backlog et ses priorités au fur et à mesure que le projet se développe, que les exigences du produit changent et que les commentaires des utilisateurs sont pris en compte.

Qui est responsable de la liste de produits ?

Le backlog est géré et hiérarchisé par un propriétaire de produit qui est chargé de définir les exigences du produit et de s’assurer que l’équipe de développement travaille sur les éléments les plus importants du backlog

Quelle est la différence entre un backlog et un sprint backlog ?

Le Backlog (ou Product Backlog) et le Sprint Backlog, deux éléments clés de la méthodologie de développement logiciel Agile, sont utilisés à différents moments du cycle de développement. 

Un backlog est une liste de toutes les fonctionnalités, corrections de bogues, améliorations et autres éléments nécessaires pour terminer un projet ou un produit. Il s’agit essentiellement d’une liste de tâches pour un projet ou une initiative spécifique. 

Un backlog de sprint est une liste d’éléments de backlog sélectionnés pour le prochain sprint (une durée spécifiée pour terminer un nombre spécifié de tâches). Le backlog de sprint est créé par l’équipe de développement et ne contient que des éléments de backlog jugés exploitables pendant le sprint. Il s’agit essentiellement d’une liste de tâches spécifiques à accomplir pendant le sprint. 

Qu’appelle-t-on la méthode Agile ?

Agile est une approche de développement logiciel qui met l’accent sur la collaboration, l’itération et la réponse rapide au changement. Elle se caractérise par une méthode de travail flexible, orientée client et axée sur l’équipe. Agile repose sur un ensemble de valeurs et de principes définis dans le Manifeste Agile.

  • satisfaction du client
  • Livraison fréquente de logiciels fonctionnels
  • Collaboration avec les clients et collaboration entre les membres de l’équipe
  • Réactivité au changement
  • Auto-organisation de l’équipe

Les méthodologies agiles peuvent être divisées en plusieurs pratiques : Scrum, Kanban et Lean. Ces pratiques se concentrent sur la livraison régulière et continue des fonctionnalités, la planification itérative, la hiérarchisation des tâches, une collaboration étroite avec les clients et la visibilité sur l’avancement du projet. Les méthodologies agiles permettent aux équipes de développement de logiciels de s’adapter rapidement aux exigences changeantes des produits, de fournir des fonctionnalités de haute qualité en moins de temps et de maintenir une communication ouverte et transparente avec les clients et les autres membres de l’équipe. . Par conséquent, les méthodologies Agile sont utilisées par de nombreuses entreprises pour améliorer l’efficacité, la flexibilité et l’agilité du développement de logiciels.

Actualité

Comment utiliser la blockchain dans une application ?

La blockchain, initialement conçue comme un registre sécurisé pour les transactions de cryptomonnaie, a évolué au-delà de son application...

Pourquoi la blockchain est une technologie importante pour les entreprises ?

La technologie blockchain a évolué bien au-delà de sa fonction initiale pour devenir une force transformative dans le monde...

Comment la blockchain fonctionne pour l’industrie de la logistique ?

L'industrie de la logistique, essentielle au commerce mondial, cherche constamment des moyens d'améliorer son efficacité, sa sécurité et sa...

Réalité mixte : Meta Quest s’adapte à la vidéo spatiale et aux gestes face à l’arrivée du Vision Pro d’Apple

Méta se prépare à devenir l'équivalent android des casques de réalité mixte, investissant massivement dans le métaverse et la...

Google Wallet : Nouvelle application payante avec fonctionnalités innovantes

Le déploiement de la dernière version de l'application Google Wallet est désormais en cours. En mai, l'entreprise avait préalablement...

Scandale révélé : Les conditions de travail infernales des développeurs de The Day Before !

Une enquête approfondie sur The Day Before dévoile un processus de développement cauchemardesque. Un leadership défaillant, des traitements injustes...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...