5 conseils pour bien choisir votre nom de domaine

0
427
Qu'est-ce que la Business Intelligence ?

Bien choisir son nom de domaine n’est pas une mince affaire lorsqu’on est novice. Que ce soit pour le site d’une entreprise, d’une organisation ou pour le compte d’un particulier, le nom de domaine est un élément clé de l’identité visuelle. Il convient donc de le choisir avec beaucoup de soin. Vous êtes sur le point de créer un site internet et vous rencontrez des difficultés pour choisir le nom de domaine ? Voici 5 bonnes pratiques qui vous guideront dans votre choix.

Choisir un nom de domaine efficace en 5 points

Le nom de domaine, appelé NDD (acronyme) par les professionnels du digital, est en quelque sorte votre adresse numérique. Il est aussi important que le nom de votre entreprise et mérite autant d’attention dans son choix. En effet, un nom de domaine doit être méticuleusement choisi. Voyons ensemble 5 conseils à mettre en pratique.

Donner à son site le nom de son entreprise

Pour faire simple et court, le nom de domaine peut reprendre le nom de votre entreprise à l’identique. C’est même un choix stratégique, puisque vous garantissez aux internautes de vous identifier plus facilement sur la toile. Ensuite, se posera la question de l’extension que nous aborderons plus bas. Nous vous recommandons de prendre le même nom de domaine pour chaque extension.

Choisir un nom de domaine facile à écrire et à retenir

Pour que votre site reste en mémoire et qu’il favorise le bouche à oreille, votre NDD doit pouvoir être transmis le plus facilement possible. On évitera donc les jeux de mots ou les mots composés trop compliqués, et on optera pour un nom facilement identifiable. Pensez à cet internaute qui a entendu parler de vous, et qui souhaite vous contacter, mais qui n’y parvient pas à cause d’un nom mal orthographié. C’est pour cela qu’il faut éviter d’inclure des chiffres ou des caractères spéciaux dans votre nom de domaine. Pensez à ce prospect qui se souvient de votre nom, mais qui est incapable de retrouver votre site malgré toutes ses tentatives.

Inclure des mots clés pour un NDD pertinent

Les URL qui comportent les mots-clés correspondant aux produits ou services vendus par votre entreprise sont appelés les EMD, pour “Exact Match Domain” dans le jargon du digital. Les plus efficaces et les plus simples sont ceux qui contiennent un mot clé et une extension. Leurs avantages sont nombreux. L’internaute reconnaît automatiquement la thématique qui est traitée sur le site et comprend rapidement l’activité que vous exercez. La présence de mot clé dans l’url vous permettra, dans le cadre d’une stratégie SEO complète, de favoriser votre positionnement sur cette expression et renvoyer du trafic qualifié vers votre site web.

Voici un exemple d’EMD : le site www.e-mentors.fr est une plate-forme qui vous permet de réserver une séance de mentoring avec un coach du monde de l’entreprise. Le webmaster a décidé d’acheter un nom de domaine contenant le mot clé principal visé par son projet, c’est-à-dire “mentor”. Il faut cependant garder à l’esprit que développer la notoriété de votre marque sera plus difficile avec un mot clé générique, plutôt qu’avec une vraie marque crée sur-mesure.

Faire un choix stratégique de l’extension

Il existe plusieurs extensions génériques de nom de domaine, et le choix est très problématique. Les plus fréquents pour les sites internet sont .com, .fr, .org et .net. Il faut savoir que Google les considère tous de la même manière et leur accorde la même attention. L’extension n’aura aucun impact sur le référencement. Seulement, c’est un bon indicateur qui permet au moteur de recherche d’associer le site à un pays. Par exemple, pour Google, un site en .fr est un site français alors que l’extension .be renvoie automatiquement à la Belgique. Si vous projetez de faire un site multilingue, privilégiez le .com. Et prévoyez d’acheter les variantes selon les pays que vous ciblez.

Éviter d’utiliser le nom d’une marque

Il est très fréquent qu’une entité reprenne intentionnellement le nom d’une marque connue pour l’inclure dans son nom de domaine, et ainsi jouir de sa notoriété. Mais est-ce vraiment légal ? Il faut savoir que ce cas de figure n’est pas sans conséquences, et peut entraîner de nombreux litiges. En effet, la marque peut vous attaquer en justice. Avant de réserver un nom de domaine, prenez conseil auprès d’un juriste, ou bien assurez-vous qu’il n’appartienne pas à une marque. Nous vous conseillons vivement d’effectuer des recherches sur les sites internet de l’INPI (l’EUIPO, pour l’Europe, et du WIPO, pour le monde) pour être sûr que le nom de domaine que vous ciblez n’est pas une marque déposée.

Gardez en tête que votre nom de domaine doit être porteur de sens, facile à mémoriser, pertinent et ainsi contribuer à mettre en avant votre entreprise en lui assurant un maximum de visibilité sur le net.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici