High-techSalon du Bourget : l’équation impossible du transport aérien...

Salon du Bourget : l’équation impossible du transport aérien face au réchauffement climatique

-

Les contradictions ne sont pas minces: alors que les commandes d’avions montent en flèche, la décarbonatation est au cœur du thème du salon du Bourget, qui se déroule jusqu’au 25 juin.

Sommaire

Au salon du Bourget en juin 2019. Karim Daher

Selon Airbus, le 54e Salon international de l’aérospatiale au Bourget du 19 au 25 juin s’annonce comme un “marché vigoureux”. Cette conférence des professionnels de l’aéronautique et de l’aviation a traditionnellement lieu tous les deux ans, mais l’édition 2021 a été annulée en raison de la pandémie, ce qui en fait la première depuis quatre ans. L’avionneur européen estime que les retrouvailles devraient être à l’origine de la pluie de commandes. Le cabinet de conseil AlixPartners a vu le dernier spectacle avant la crise du Covid-19, notamment l’énorme deal qu’a donné Le Bourget ‘Le’ en juin 2019, voire la relance de ce que l’entreprise appelle un ‘méga deal’ annoncé. Il ne pleut pas, mais il afflue de commandes qui devraient plaire aux deux plus grands avionneurs, Airbus et Boeing, selon les experts.

Développer la sélection

D’ici la fin du premier semestre de cette année, le nombre d’avions en commande ou à venir devrait dépasser les 2 000, dont plus de la moitié pour le seul Salon du Bourget. Les chiffres sont si vertigineux que certains experts commencent à s’inquiéter d’une bulle.

Au Bourget, Turkish Airlines a même pu annoncer une commande de 600 appareils, la plus importante de l’histoire de l’aviation civile.

400 Airbus A320 moyen courrier ou Boeing 737 MAX et 200 Airbus A350 long courrier ou Boeing 787 ou 777. La société indienne Indigo devrait également acheter 500 avions de la famille A320 moyen-courrier et 25 Airbus A350 long-courrier, ce qui devrait stimuler le marché. Une grosse commande (470 au total, à peu près équitablement répartie entre les deux avionneurs) faisant suite à la commande annoncée par Air India il y a quelques mois. Compte tenu du flux de commandes, Airbus et Boeing doivent augmenter les cadences de production sans rompre la chaîne des sous-traitants afin de servir au plus vite leurs clients. Parce qu’ils doivent apprendre de plus en plus la patience. Les livraisons d’avions seront retardées jusqu’au milieu de la prochaine décennie.

Pour plus d’informations:

Actualité

Bague connectée : La concurrente de la Galaxy Ring arrive en France

Le constructeur chinois dévoile sa Helio Ring et ses tarifs Quatre mois après son annonce initiale, la bague connectée d'Amazfit,...

La RTX 5080 : Premières révélations sur la nouvelle génération Nvidia

Des sources fiables annoncent que les premiers modèles de la série GeForce RTX 5000 seront lancés au dernier trimestre...

AMD pourrait corriger sa plus grosse faiblesse face à nvidia

À chaque semaine sa rumeur concernant la future génération de cartes graphiques AMD attendue d’ici à la fin de...

Les meilleurs onduleurs PC pour la maison en 2024

Protéger vos appareils électriques avec les meilleurs onduleurs Afin de protéger vos PC et autres appareils électriques lors de...

Un laptop gaming performant à prix abordable pour les French Days

L'Asus TUF Gaming F15 se présente comme une solution idéale pour les amateurs de jeux vidéo cherchant une performance...

Réaction de Garmin face aux critiques des utilisateurs sur Garmin Connect

Garmin Connect : Réponse à la grogne des utilisateurs Quelques jours après le lancement de la nouvelle version de Garmin...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...