High-techMonétisation sur YouTube : Quelles Méthodes et Solutions pour...

Monétisation sur YouTube : Quelles Méthodes et Solutions pour Gagner de l’Argent ?

-

Vous vous interrogez sur le fonctionnement de la monétisation et si la création de revenus sur YouTube est une procédure complexe ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous expliquer en détail les principes de la monétisation et les différentes méthodes pour générer des gains sur YouTube !

Sommaire

Rappel : YouTube, c’est quoi ?

YouTube est une plateforme en ligne qui offre la possibilité de visionner des vidéos tout en intégrant des fonctionnalités sociales pour faciliter le partage et les commentaires de contenu. Elle a été fondée en 2005 par trois anciens collaborateurs de PayPal, puis acquise l’année suivante par Google pour la somme impressionnante de 1,65 milliard de dollars. À l’heure actuelle, YouTube est l’un des sites les plus fréquentés au niveau mondial, accessible dans plus de 100 pays et proposant une traduction dans 80 langues différentes, ce qui engendre un trafic considérable en le rendant accessible à un large public.

C’est quoi la monétisation sur YouTube ?

La monétisation de vidéos sur YouTube constitue une opportunité de revenu permettant aux créateurs de contenu de générer des gains de diverses manières.

Comment fonctionne la monétisation sur YouTube ?

Au fil des années, YouTube a pris plusieurs mesures visant à renforcer ses normes de monétisation afin de protéger l’écosystème de tout comportement malveillant, notamment les spams et les escroqueries, tout en préservant les créateurs de contenu talentueux produisant un contenu de haute qualité.

Pour devenir membre du Programme Partenaire YouTube, votre chaîne doit d’abord remplir certains critères d’éligibilité en termes de durée de visionnage (4000 heures au cours des 12 derniers mois) et de nombre d’abonnés (au moins 1000). Une fois que vous atteignez ces seuils, vous pouvez accéder à diverses options de monétisation, notamment la publicité.

Comment You tube génère des revenues ?

YouTube génère principalement ses revenus grâce à la publicité. Cependant, la plateforme propose également d’autres sources de revenus, telles que YouTube Premium, Super Chat, les abonnements aux chaînes et le merchandising, pour aider les créateurs de contenu éligibles à diversifier leurs sources de revenus. Il est important de noter que YouTube partage une partie des revenus générés par ces produits avec les créateurs de contenu, dans le cadre du Programme Partenaire YouTube.

Comment gagner de l’argent sur YouTube avec la monétisation ?

Il existe plusieurs méthodes pour générer des revenus sur la plateforme, dont l’une d’entre elles est de devenir partenaire de YouTube. Mais en quoi consiste précisément ce programme de partenariat YouTube ?

Programme Partenaire YouTube, comment être éligible ?

Le Programme Partenaire YouTube offre aux créateurs de contenu un accès accru aux ressources et aux fonctionnalités de YouTube, notamment la possibilité d’entrer en contact direct avec l’équipe d’assistance en cas de besoin. Il offre également l’accès à l’outil Copyright Match Tool pour la protection du contenu sur YouTube. De plus, en activant ce système de monétisation, les créateurs ont la possibilité de partager les revenus publicitaires générés par leur contenu.

Critères d’éligibilité pour participer au programme 

Pour être éligible au Programme Partenaire YouTube, vous devez satisfaire à plusieurs conditions :

  1. Respecter toutes les Règles de monétisation des chaînes YouTube.
  2. Résider dans l’un des 121 pays où le programme est disponible.
  3. Atteindre un minimum de 1000 abonnés et 4 000 heures de visionnage au cours des 12 derniers mois (notez que les vidéos lues depuis la section “Stories et Shorts” ou via des campagnes publicitaires ne sont pas prises en compte dans ce calcul).
  4. Ne pas avoir reçu d’avertissement pour non-respect du règlement de la communauté.
  5. Posséder un compte Google AdSense et l’associer à votre chaîne.
  6. Activer la validation en deux étapes pour votre compte Google.

Une fois que vous remplissez toutes ces conditions, vous serez éligible pour rejoindre le programme. YouTube vous enverra un e-mail de notification lorsque vous atteindrez ces critères. Cependant, il y aura une procédure d’examen au cours de laquelle YouTube vérifiera votre chaîne pour s’assurer que tout est en ordre, sans erreurs. Il est important de rester actif sur votre chaîne pour continuer à faire partie du Programme Partenaire YouTube.

Si votre chaîne ne parvient pas à atteindre les seuils du programme, ne perdez pas espoir. Continuez à créer du contenu et à développer votre audience. N’hésitez pas à consulter le site YouTube Creators pour obtenir des astuces et des conseils afin d’améliorer vos compétences et votre visibilité.

Comment avoir 4000 heures de visionnage ?

Presque toutes les conditions nécessaires pour rejoindre le Programme Partenaire YouTube sont remplies, mais il vous manque encore les 4 000 heures de visionnage ? Nous allons vous orienter pour atteindre cet objectif.

Comme mentionné précédemment, vous aurez besoin de cumuler 4 000 heures de visionnage (équivalent à 240 000 minutes de visionnage) au cours des 12 derniers mois.

Si vous n’êtes pas familier avec les techniques de référencement sur YouTube, nous vous encourageons à consulter notre article sur le sujet. Il vous fournira des conseils et des stratégies pour améliorer votre référencement sur la plateforme et ainsi attirer davantage de spectateurs.

Les 5 étapes pour obtenir 4000 h de visionnage 

1- Des vidéos plus longues

Essayez de produire des vidéos d’une durée d’environ dix minutes, tout en garantissant qu’elles offrent un contenu utile et de haute qualité, afin que les internautes les regardent jusqu’à la fin. En suivant cette méthode, vous pourrez rapidement atteindre votre objectif.

2.l’optimisation des contenues

Optimisez votre contenu en veillant à bien référencer vos vidéos pour attirer un public plus large. Recherchez les mots-clés les plus pertinents pour vos titres, incluez des mots-clés secondaires dans la description de vos vidéos, et utilisez des hashtags pertinents liés à votre contenu.

3.Écran fin

Utilisez un écran de fin à la fin de vos vidéos, ce qui permettra aux spectateurs de découvrir d’autres contenus disponibles sur votre chaîne, comme les vidéos les plus récentes ou celles du même thème. Cela incitera les internautes à rester sur votre chaîne et à augmenter votre nombre total d’heures de visionnage.

  1. Créer des playlists

Créez des playlists sur votre chaîne YouTube, regroupant des vidéos similaires par thème ou sujet. Cela encouragera vos abonnés et les visiteurs à regarder davantage de vidéos en fonction de leurs préférences.

5.les réseaux sociaux

Exploitez les réseaux sociaux pour promouvoir votre contenu. Partagez largement vos vidéos sur les réseaux sociaux afin qu’elles soient relayées et partagées par un public plus large. Si vous possédez un site web ou un blog, mettez en avant votre dernière vidéo pour inciter les visiteurs à cliquer et à découvrir votre chaîne YouTube.

Les différents types/services de monétisation YouTube à connaître

1- YouTube BrandConnect

Auparavant connu sous le nom de FameBit, YouTube BrandConnect est un service de monétisation qui met en relation les créateurs de contenu avec des marques en vue de collaborer sur des campagnes de contenu de marque.

Actuellement, ce service est disponible pour les résidents du Canada, des États-Unis et du Royaume-Uni, à condition que leur chaîne compte plus de 25 000 abonnés.

Cependant, YouTube BrandConnect envisage de rendre ce service accessible à un plus grand nombre de créateurs de contenu à l’avenir.

  1. Le Super Chat et les Super Stickers

Le Super Chat et les Super Stickers sont des fonctionnalités de monétisation qui permettent aux abonnés de votre chaîne de mettre en évidence leurs commentaires lors d’une diffusion en direct. Les spectateurs peuvent ainsi faire un don accompagné d’un message qui s’affiche en évidence ou choisir d’afficher un autocollant à la place d’un texte.

Présentation de la fonction Configuration de Super Chat

Selon les dons qui seront envoyés, la couleur du bandeau affiché sera différente.

3- Les souscriptions aux chaînes

Souscrire à une chaîne sur YouTube permet aux abonnés d’acheter des badges et des emojis, en plus d’accéder à des avantages exclusifs proposés par les créateurs. Par exemple, cela peut inclure le visionnage en avant-première de vidéos ou l’accès à des contenus spécialement réservés aux abonnés payants. Pour soutenir une chaîne YouTube de cette manière, il vous suffit de cliquer sur le bouton “REJOINDRE“.

Cette souscription vous permettra également de reconnaître les abonnés qui vous soutiennent particulièrement.

  1. Vous avez également la possibilité de créer des vidéos sponsorisées. Dans ce cas, vous établissez un partenariat avec une marque qui vous contacte pour promouvoir ses produits ou services dans l’une de vos vidéos. Vous partagerez probablement un lien avec votre communauté (comme un code promo ou une offre spéciale) que vous pourrez inclure dans la description de votre vidéo, accompagné de toutes les informations nécessaires.
  2. Une autre option est de vendre vos services si vous avez de l’expérience dans la création de contenu vidéo. Vous pouvez entrer en contact avec des professionnels ou d’autres créateurs pour éditer leurs vidéos moyennant une rémunération, en fixant vous-même vos tarifs. Il existe également des plateformes en ligne telles que Fiverr où vous pouvez proposer vos services.
  3. La publicité est l’un des moyens les plus simples de générer des revenus sur YouTube, en monétisant vos vidéos grâce à des publicités diffusées avant ou pendant celles-ci. Vous devrez créer un compte Google AdSense pour accéder au réseau publicitaire. Cependant, il est important de ne pas surcharger vos vidéos de publicités, au risque de décourager vos abonnés et de réduire le temps de visionnage.

Il est également bon de noter que cette méthode ne génère pas nécessairement des revenus significatifs au début, surtout si vous n’avez pas encore accumulé un grand nombre de vues.

  1. Une autre option est l’affiliation, où vous promouvez des produits ou services que vous appréciez auprès de vos abonnés. Vous recevez une rémunération pour chaque vente générée grâce à vos recommandations. L’avantage de cette méthode est que vous avez la liberté de choisir les produits ou services que vous souhaitez promouvoir.

Il existe d’autres sources de revenus que les créateurs de contenu utilisent, que vous pouvez découvrir dans notre article dédié si cela vous intéresse.

Comment récupérer l’argent gagné sur YouTube ?

Générer de l’argent est une étape importante, mais la récupération de ces gains est tout aussi essentielle. Maintenant que vous êtes membre du Programme Partenaire YouTube et que vous avez commencé à gagner de l’argent, vous vous demandez peut-être comment vous pouvez récupérer ces fonds. Comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

Où consulter ses revenus ?

Vous pouvez vérifier vos revenus de différentes manières selon la plateforme. Pour consulter vos revenus sur YouTube, il suffit de vous rendre dans YouTube Studio, puis de cliquer sur l’onglet “Analytics” et enfin sur “Revenus“.

Quant à Google AdSense, pour accéder à vos gains, vous devez vous rendre dans les “Paramètres” et choisir la section “Paiements“.

En ce qui concerne les paiements de YouTube, la plupart des revenus sont versés via Google AdSense, à l’exception des paiements liés au merchandising, qui sont versés directement par le revendeur avec lequel vous collaborez dans la section “Boutique”.

En ce qui concerne le calendrier des paiements, les revenus définitifs du mois précédent sont ajoutés au solde de votre compte AdSense entre le 7 et le 12 du mois suivant. Par exemple, si vous avez gagné 100 $ en juin, le solde sera visible dans AdSense entre le 7 et le 12 juillet.

Les paiements sont effectués entre le 21 et le 26 du mois suivant, à condition que le solde total atteigne le seuil de paiement applicable et que toutes les conditions suivantes soient remplies :

– Vos revenus ont atteint le seuil de paiement spécifique à votre pays.

– Votre compte n’est pas sujet à un report de paiement.

– La monétisation n’est ni désactivée ni suspendue sur votre chaîne.

– Vous avez une connaissance des Règles de monétisation de YouTube.

Quel est le salaire moyen d’un Youtubeur en général ?

La question qui taraude de nombreux créateurs de contenu sur YouTube est celle du revenu qu’ils peuvent espérer générer. Il est évident que les revenus d’un créateur dépendent du nombre d’abonnés, de vues sur ses vidéos et de la stratégie qu’il met en place.

Si vous débutez dans le système de monétisation et que vous optez pour les publicités Google AdSense, il est probable que vous ayez du mal à générer des revenus substantiels au départ. En choisissant le coût par mille (CPM), la rémunération varie généralement entre 0,50 et 3 euros pour 1000 vues environ.

Selon les informations partagées par le site Social Blade, le YouTubeur français Squeezie pourrait toucher environ 200 000 euros par mois grâce aux publicités sur YouTube. Cependant, il est extrêmement difficile de déterminer précisément les revenus d’un YouTubeur en raison des variations de vues sur ses différentes vidéos.

Si vous souhaitez avoir une estimation approximative des gains d’un YouTubeur, vous pouvez consulter le site Social Blade, qui fournit toutes les informations nécessaires à ce sujet.

FAQ : Que devez-vous savoir sur la monétisation YouTube ?

La rémunération YouTube est-elle fixe ?

En réalité, la rémunération sur YouTube est sujette à des variations.

Comme détaillé dans cet article, les revenus générés sur YouTube proviennent principalement des annonces publicitaires diffusées avant, pendant ou après vos vidéos. Plusieurs facteurs entrent en jeu pour déterminer la rémunération des créateurs, notamment le type de publicité, le nombre de vues et le niveau d’interaction avec les vidéos. Ces éléments contribuent à la fluctuation des gains sur la plateforme.

Monétiser une vidéo YouTube, est-ce que cela veut forcément dire gagner de l’argent ?

La monétisation d’une vidéo sur YouTube ne garantit pas automatiquement des gains financiers stables. Elle autorise simplement YouTube à afficher des annonces publicitaires avant, pendant ou après vos vidéos, créant ainsi la possibilité de générer des revenus. Cependant, il est important de noter que la monétisation seule ne garantit pas un flux constant d’argent. Les gains dépendent d’une combinaison complexe de facteurs.

Le nombre de vues est un élément clé. Les revenus proviennent des annonces visionnées par les spectateurs, ce qui signifie que plus une vidéo est vue, plus les gains potentiels sont élevés. Cependant, l’engagement du public est tout aussi crucial. Les interactions telles que les likes, les commentaires et les partages peuvent propulser une vidéo, attirant ainsi davantage de vues et, éventuellement, plus de revenus.

Le type d’annonce et le taux de clics (CTR) jouent également un rôle important. Les annonces diffusées varient en termes d’engagement, et un CTR élevé peut augmenter les gains. De plus, le thème de la vidéo et sa pertinence pour les annonceurs ont un impact sur les revenus. Un contenu attrayant pour les annonceurs peut augmenter le CPM (coût par mille vues) et stimuler les gains.

Il est également essentiel de tenir compte des fluctuations des politiques de YouTube. Si une vidéo était précédemment monétisée mais ne respecte plus les politiques en vigueur, elle peut perdre sa monétisation.

Comment est-ce être sûr de respecter les politiques de monétisation de YouTube et éviter les éventuelles pénalités ?

Pour les créateurs de contenu sur YouTube, le respect des politiques de monétisation de la plateforme revêt une importance cruciale. Cela garantit la possibilité de monétiser leurs vidéos tout en évitant d’éventuelles sanctions. Voici les étapes clés pour respecter ces politiques :

1) Comprendre les politiques de contenu de YouTube constitue un point de départ essentiel. Les créateurs doivent veiller à ce que leur contenu n’inclue pas :

– Du contenu choquant.

– Des discours haineux.

– De la violence.

– Des contenus réservés aux adultes.

– Du contenu trompeur.

– La promotion de comportements dangereux.

En cas de violation des politiques de contenu de YouTube, une vidéo risque la démonétisation ou même la suppression de la plateforme.

2) Les YouTubeurs doivent également avoir une compréhension approfondie des politiques de monétisation de YouTube. Pour être éligible à la monétisation, les créateurs doivent :

– Disposer de plus de 1 000 abonnés.

– Cumuler 4 000 heures de visionnage au cours des 12 derniers mois.

– Veiller à ce que leurs vidéos respectent les politiques de monétisation de YouTube, notamment en termes de contenu adapté aux annonceurs et de conformité aux lois sur les droits d’auteur.

3) Pour éviter d’encourir des sanctions, les créateurs doivent surveiller attentivement leurs vidéos et garantir que leur contenu n’enfreint pas les politiques de contenu ou de monétisation de YouTube. Ils peuvent également utiliser les outils de modération de YouTube pour supprimer les commentaires inappropriés et bloquer les utilisateurs qui enfreignent les règles de la communauté.

4) Il est fortement recommandé aux créateurs de rester informés des mises à jour des politiques de YouTube. La plateforme met régulièrement à jour ses politiques de contenu et de monétisation pour s’adapter aux évolutions du paysage numérique et répondre aux préoccupations des annonceurs et des utilisateurs.

5) Enfin, les créateurs doivent également s’assurer que leur contenu respecte les lois sur les droits d’auteur et les droits de propriété intellectuelle. Ils peuvent utiliser des outils de gestion des droits d’auteur pour s’assurer qu’ils ont obtenu les autorisations nécessaires pour tous les éléments de contenu de leurs vidéos, y compris la musique, les images et les extraits de films.

Est-ce que les créateurs de contenu peuvent choisir quel type de publicité apparaît sur leurs vidéos ?

Oui, sur YouTube, les créateurs de contenu ont effectivement la possibilité de choisir le type de publicité qui s’affiche sur leurs vidéos, à condition de se conformer aux politiques de monétisation de YouTube. Il existe plusieurs options publicitaires que les créateurs peuvent activer ou désactiver pour leurs vidéos :

– Les annonces pré-roll.

– Les annonces qui s’affichent pendant la vidéo.

– Les annonces qui s’affichent après la vidéo.

– Les annonces qui s’affichent sur le côté de la vidéo.

– Les annonces qui s’affichent sous forme de bannières.

Les créateurs ont également la possibilité de désactiver complètement les publicités sur leurs vidéos, mais cela signifie qu’ils ne recevront aucun revenu publicitaire. De plus, ils peuvent activer ou désactiver la fonctionnalité de publicité personnalisée, qui permet à YouTube de diffuser des publicités en fonction des intérêts de l’utilisateur. Si cette fonctionnalité est activée, les publicités seront plus pertinentes pour l’utilisateur, ce qui peut stimuler l’engagement et les revenus publicitaires. Cependant, si la fonctionnalité est désactivée, les publicités seront moins pertinentes pour l’utilisateur, mais cela peut garantir un plus grand respect de la vie privée.

En résumé, les créateurs ont un certain degré de contrôle sur le type de publicités qui apparaissent sur leurs vidéos, mais ils doivent toujours respecter les politiques de monétisation de YouTube et les politiques de contenu de la plateforme pour garantir la monétisation de leurs vidéos.

Comment les marques collaborent avec des youtubeurs en utilisant YouTube BrandConnect ?

Pour accéder à YouTube BrandConnect, les marques doivent d’abord s’inscrire au programme de monétisation de YouTube, posséder une chaîne active et répondre à certaines conditions. Comme évoqué précédemment, les créateurs de contenu doivent également satisfaire à des exigences spécifiques en termes de nombre d’abonnés, de vues et d’engagement.

Une fois que les marques et les créateurs remplissent les critères d’éligibilité pour utiliser YouTube BrandConnect, ils peuvent entamer une collaboration sur des projets liés au marketing et à la publicité. Les marques ont la possibilité de choisir des créateurs spécifiques avec lesquels travailler, ou d’utiliser les outils de recherche de YouTube pour trouver des créateurs dont le contenu est en adéquation avec leur marque.

Les projets de marketing et de publicité peuvent prendre diverses formes, allant des vidéos sponsorisées classiques aux concours et aux diffusions en direct. Les créateurs de contenu conservent leur liberté pour créer des vidéos conformes aux directives et aux attentes de la marque, tout en préservant leur propre voix et leur propre style.

Plus d’informations dans cette vidéo :

Actualité

Sabres laser : Quand la science rencontre Star Wars

L'alliance étonnante entre fiction et réalité Emblématiques de la saga Star Wars, les sabres laser fascinent depuis des décennies. Ces...

Comment créer un compte professionnel sur Instagram en 2024 ?

Un guide détaillé pour lancer votre présence professionnelle sur Instagram Instagram, à ses débuts en 2010, était exclusivement réservé aux...

Zimbra Free : tout ce que vous devez savoir sur le webmail de Free

Zimbra est l'option qu'il vous faut si vous avez besoin de disposer d'une messagerie électronique fluide, efficace et gratuite....

Quels sont les meilleurs jeux de course sur la Nintendo Switch ?

Bien que la Nintendo Switch ne dispose pas du potentiel technologique de la Xbox One et de la PS4,...

Comment envoyer un dossier par mail ? 4 méthodes très simple

Les courriers électroniques sont des outils formidables pour envoyer des informations rapidement et efficacement sur internet. L'envoi d'un dossier...

Comment Rooter tout appareil Android en utilisant Kingroot ?

KingRoot est l'une des meilleures applications les plus populaires, qui vous permet d'effectuer un rootage rapide de votre PC...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...