DigitalGoogle Shopping gratuit en 2020 ? Pourquoi, pour qui...

Google Shopping gratuit en 2020 ? Pourquoi, pour qui et comment ?

-

Google a récemment déclaré que, compte tenu du problème actuel du coronavirus, les entreprises pourront afficher et vendre gratuitement leurs articles via son interface Google Shopping aux États-Unis, puis dans le reste du monde. Pour l’instant, cette option ne devrait être mise en place qu’aux États-Unis d’ici fin avril 2020 ; néanmoins, voici ce qui se passera réellement lorsqu’elle sera déployée en France d’ici la fin de l’année.

Sommaire

L’annonce de Google en 5 points

Si vous ne retenez que cinq éléments de la récente annonce de Google, les voici :

Les listes de produits sur la page “Shopping” de Google seront à nouveau gratuites, d’abord aux États-Unis d’ici la fin du mois d’avril, puis dans le monde entier d’ici la fin de l’année.

Les annonces sponsorisées continueront d’apparaître en haut des résultats de recherche.

Les responsables marketing actuels de Google Shopping n’ont rien à faire pour en profiter.

Un nouveau rapport “Performance” sera ajouté au Google Merchant Center, permettant aux utilisateurs de voir combien de visites gratuites ils ont reçues grâce à Google Shopping.

Google va collaborer avec Paypal pour simplifier le processus de paiement des actions Google Shopping aux États-Unis.

Google Shopping : un pas en arrière après 8 ans ?

Afin de mieux appréhender l’annonce de Google, il convient de retracer les débuts du service et son évolution au fil du temps pour devenir le Google Shopping que nous connaissons tous aujourd’hui.

Google Shopping, l’outil de comparaison des prix de Google, a été lancé pour la première fois en décembre 2002 sous le nom de Froogle, puis sous le nom de Google Product Search en 2007.

À l’époque, tout site de commerce électronique pouvait profiter gratuitement de la visibilité accrue offerte par cette zone, à condition de remplir les conditions techniques requises pour être autorisé à y mentionner ses articles.

En mai 2012, dix ans après son lancement, Google Shopping a opéré une transition spectaculaire vers un mode 100 % payant. En d’autres termes, plus aucun article ne pouvait figurer dans la section “Shopping” de Google après cette date sans que les annonceurs ne paient une redevance variable pour chaque clic sur leur publicité de produit.

Google Shopping a progressivement intégré des encarts sponsorisés à plusieurs endroits (Google Search, Google Pictures et Google Shopping), qu’il monétise désormais par l’intermédiaire de sa plateforme Google Advertising via des campagnes dédiées.

La dernière grande annonce en date est le lancement de Google Shopping Actions, une place de marché non identifiée qui tente de concurrencer directement Amazon en permettant aux internautes d’acheter directement via Google plutôt que d’être transférés sur les sites web des boutiques. Les annonceurs de cette place de marché ne doivent verser à Google qu’une commission lorsque des ventes sont réalisées.

Google Shopping gratuit en 2020 ? Pourquoi, pour qui et comment ?

Maintenant que vous connaissez l’historique de Google Shopping, revenons à la récente annonce de Google selon laquelle tout commerçant (disposant ou non d’un site de commerce électronique) pourra bientôt proposer ses articles gratuitement sur Google Shopping.

Quelle est l’importance de cette annonce ?

L’objectif explicite de Google avec cette annonce est de satisfaire deux besoins :

celui des internautes de localiser les choses qu’ils veulent en stock et de pouvoir les acheter, et celui des entreprises de proposer leurs produits en stock malgré les contraintes de la crise du cornavirus.

Google Shopping gratuit : un pari à moyen/long terme pour Google ?

Bien entendu, Google compte être le premier bénéficiaire de ce changement de modèle économique à moyen et long terme, au-delà de l’effet d’annonce.

De même, si davantage de marchands rejoignent Google Shopping et Shopping Actions, ne serait-ce que pour référencer gratuitement leurs articles, Google en tirera les bénéfices suivants :

Il y aura plus de concurrence dans les résultats de recherche où apparaissent les encarts sponsorisés de Google Shopping, et donc peut-être plus d’annonceurs voudront diffuser des publicités sur la plateforme pour que leurs articles soient visibles avant ceux des autres.

Si davantage d’annonceurs sont en concurrence pour le même espace publicitaire, les annonceurs devront payer davantage pour leurs clics qu’auparavant, ce qui rendra les emplacements sponsorisés de Google Shopping plus lucratifs pour Google.

Que les actions Google Shopping seront accessibles à un plus grand nombre de détaillants (en particulier ceux qui n’ont pas de site de commerce électronique) : Google n’a pas été particulièrement explicite à ce sujet jusqu’à présent.

La section “Actions Shopping” de Google offrira une sélection de produits beaucoup plus large, ce qui lui permettra de commercialiser cette option dans des pays qualifiés au fil du temps afin de concurrencer Amazon.

Google sera en mesure d’attirer davantage de marchands vers Shopping Actions et de percevoir des commissions sur tous les articles vendus via sa plateforme à l’avenir (si des centaines de milliers de marchands commencent à vendre des produits via Shopping Actions, le volume d’affaires annuel potentiel pour Google sera énorme).

Comment les commerçants peuvent-ils s’inscrire gratuitement à Google Shopping ? Quels sont les prérequis ?

Si vous êtes un commerçant possédant un site de commerce électronique, il vous suffira, lorsque l’inscription gratuite sera disponible en France, d’ouvrir un compte sur Google Merchant Center, de cliquer sur l’option permettant de participer au programme “Google Platforms“, puis d’importer votre flux de produits dans Merchant Center. Vous pouvez également choisir de vendre vos articles directement sur Google en rejoignant la place de marché Google Shopping Actions.

Si vous êtes commerçant et que vous ne disposez pas d’un site de commerce électronique, vous devez vous inscrire au Google Merchant Center, puis choisir de commercialiser vos produits via Google Shopping Actions (le système de place de marché de Google qui permet aux internautes d’acheter directement sur Google Shopping sans être redirigés vers un site web, en échange d’une commission versée à Google pour chaque vente (qui varie en fonction de la taille de l’entreprise et de sa taille).

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un flux de produits (format excel / csv ou xml), d’images sur fond blanc pour tous les articles que vous souhaitez vendre, et de descriptions synthétiques pour chacun de vos produits.

Quels sont les changements pour les commerçants déjà présents sur Google Shopping ?

Tous les produits figurant dans votre flux Merchant Center seront affichés gratuitement dans les résultats de recherche de Google Shopping.

Vous n’aurez rien à faire, si ce n’est vous assurer que le programme “Google Platforms” est activé dans votre compte Merchant Center (dans le menu de gauche de Merchant Center : Croissance -> Gérer les programmes -> Plates-formes Google).

Néanmoins, ce n’est pas parce que vos articles seront affichés gratuitement sur Google Shopping en France que vous n’aurez pas besoin de payer des annonces Google Shopping pour obtenir le même volume de trafic et de consommateurs qu’auparavant. Cela ne changera pas.

Cependant, le nombre d’articles et de marchands référencés sur Google Shopping augmentant, la concurrence s’intensifiera et vous devrez peut-être payer davantage dans les mois à venir pour conserver le même niveau d’exposition qu’auparavant.

Cette révélation pourrait toutefois s’avérer très utile pour les spécialistes du marketing situés dans des zones moins concurrentielles, puisqu’ils pourront économiser de l’argent sur leur budget d’acquisition Google Adwords.

Actualité

MacOS Sequoia fusionne votre Mac et votre iPhone grâce à cette nouvelle fonctionnalité

Avec macOS Sequoia, le nouveau système d'exploitation de bureau d'Apple, la marque à la pomme intègre de nombreuses nouveautés....

Nokia révolutionne les appels téléphoniques avec un son 3D immersif

Une avancée technologique majeure Nokia a franchi une étape décisive dans l’évolution des appels téléphoniques. Le 10 juin 2024, Pekka...

Assassin’s Creed Shadows : Comment la météo dynamique va changer votre façon de jouer ?

Une immersion dans le Japon féodal L’Asie a la cote dans le jeu vidéo en ce moment. Après la sortie...

Apple Vision Pro : le casque d’Apple arrive en France le 12 juillet

Le lancement international du Vision Pro Ce n’était qu’une question de temps avant qu’Apple se décide à offrir un passeport...

De l’eau gelée sur Mars, polluants éternels et voyage dans l’espace 

En système solaire : Mars : de l'eau gelée au sommet des hauts volcans de la planète Rouge Des traces...

03 choses à retenir de l’Ubisoft Forward 2024

L’E3 a peut-être disparu, mais le mois de juin est toujours synonyme d’annonces diverses et variées pour le monde...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...