E-MARKETING/SEOTÉLÉCOM

Emoji, comment utiliser cette nouvelle langue mondiale ?

Au début, il ne s’agissait que de quelques caractères de clavier à la fin de vos phrases, ajoutés pour transmettre une émotion ou avoir l’air “cool”. Mais lorsque les émoticônes sont passées de simples caractères à des emojis bien exprimés, elles ont donné naissance à un langage universel qui leur est propre.

Dans leurs communications, enfants, adolescents, jeunes et adultes l’utilisent à cœur joie. Mais d’où viennent-ils et pourquoi sont-ils si populaires ?

Ils ont influencé la façon dont toute une génération a communiqué. Dans leurs communications, enfants, adolescents, jeunes et adultes l’utilisent à cœur joie. Mais d’où vient-il et pourquoi est-il si populaire ?

Quelle est la signification des smileys ?

Les smileys sont utilisés pour exprimer des sentiments ou des émotions sans avoir recours aux mots dans les textes ou les messages électroniques.

Ces images reflètent plus précisément les émotions, la voix et l’humeur d’un interlocuteur dans les conversations électroniques.

Par ailleurs, ces images ou symboles portent des noms différents. Ils sont également appelés “emojis”, “émoticônes” ou “autocollants”.

Emoticon vient du composé de “emoti”, qui fait référence à l’émotion, et de “icon”, qui fait référence à une image. Ils sont souvent représentés par des expressions faciales ou des gestes qui traduisent les sentiments de l’interlocuteur par rapport aux messages reçus ou à envoyer.

Origine des smileys

Le smiley signifie “sourire” et est souvent utilisé dans les courriers électroniques ou dans les groupes de discussion. Si au début, ce sont les symboles qui étaient à la mode, ils ont ensuite été remplacés par de petites images.

Ainsi, en 1981, à la place des petits symboles, IBM a introduit les smileys dans le premier PC : souriant, grincheux et souriant noir.

Quant aux emojis, ce sont de petits pictogrammes qui décrivent l’expression de l’expéditeur, ses émotions ou traduisent un objet de la vie quotidienne.

Ils ont été développés au Japon en 1999 par Shigetaka Kurita et sont composés de deux mots japonais. “e”, qui signifie “image”, et “moji”, qui signifie “lettre”.

Actuellement, il existe environ 972 emojis en langage électronique. Vous pouvez trouver la liste complète des emojis sur cette page.

En fait, les émoticônes existaient déjà il y a longtemps. Toutefois, leur usage n’était pas aussi courant et excessif. Ils n’étaient pas non plus aussi variés. Leur histoire débute en fait avec l’Anglais Robert Herrick, qui a inventé le premier émoticône en 1648. Ainsi, il l’a utilisé dans son premier poème “to fortune” avec une orthographe un peu particulière : smiling still .

La manie des autocollants

Il y a plus de 3 000 emoji universels. Cela semble beaucoup, mais si l’emoji est une langue à part entière, alors nous sommes pratiquement des enfants lorsqu’il s’agit de la parler.

Souvent, il peut s’agir d’un visage humain (souriant, en colère, triste, etc.) ou plutôt du corps (la main, la bouche, les doigts…).

Parfois, ce sont des représentations d’objets du quotidien (des fruits, des légumes, des voitures, un impôt…).

Progressivement intégrées aux outils et supports numériques, ces images colorées sont très populaires et utilisées.

Ainsi, de plus en plus de marques et de fabricants ont adopté ces images. Mieux encore, toutes les applications sociales les ont intégrées dans leurs fonctions (Facebook Messenger, Snapchat, WhatsApp, Twitter…).

Les logiciels professionnels ne sont pas en reste non plus. Les smileys font désormais partie intégrante de toutes les formes de messageries électroniques et d’outils de communication. Pourquoi cette préférence pour les autocollants ?

Pourquoi utiliser des emojis dans la communication ?

Cette préférence ou présence fulgurante des smileys dans les conversations virtuelles se justifie par plusieurs raisons. En effet, ils sont utilisés pour :

  • Ajouter de l’émotion et de l’humour à la conversation.
  • Pour éviter les ambiguïtés d’interprétation.
  • Exprimer des sentiments et des expressions faciales qui sont parfois difficiles à interpréter par l’autre personne.
  • Communiquer plus facilement et plus rapidement sans se soucier des erreurs linguistiques.
  • Pour dissimuler les faiblesses linguistiques de plusieurs personnes.
  • Pour favoriser l’égalité dans la communication sociale, avoir la même langue.
  • Pour donner plus d’esthétique aux messages. Les images attirent davantage l’attention et donnent envie de lire. De même, un message avec des images est plus attrayant.
  • Amusantes, elles sont ludiques.
  • Elles expriment plusieurs choses en une seule expression. Elles sont sémiotiques et peuvent donc être interprétées plus largement qu’un message linguistique.
  • Elles permettent de ressortir le côté amusant d’un message, d’une conversation.

Avec le recours aux émoticônes dans les messages, les sentiments et les émotions sont à présent transmis plus aisément et plus rapidement. Ces images colorées constituent désormais une nouvelle forme de langage.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Plus dans:E-MARKETING/SEO

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *