Les critères de choix d’une caméra de surveillance

0
123

À l’heure où le nombre de cambriolages est en hausse partout dans l’Hexagone, le fait de quitter sa résidence , principale ou secondaire, est devenu source d’inquiétude. C’est ce qui explique alors pourquoi les dispositifs de surveillance intéressent beaucoup les gens désireux de renforcer la sécurité de leur habitat. Parmi ces dispositifs figurent principalement les caméras de surveillance qui, longtemps réservées aux professionnels, commencent à s’imposer chez les particuliers. Grâce à leur facilité d’installation et de configuration , ces équipements permettent aux propriétaires de détecter une éventuelle intrusion. Les caméras de surveillance permettent également un contrôle en  temps réel de tout ce qui se passe chez eux lorsqu’ils n’y sont pas . Dans cet article , nous allons passer en revue les critères majeurs sur lesquels se baser pour choisir une caméra de surveillance.

La résolution de votre caméra de surveillance

Il n’est pas facile de parcourir les innombrables documents de référence disponibles. C’est pourquoi afin de pouvoir saisir facilement le modèle qui répond le mieux à vos besoins, il est avantageux pour vous de considérer certains critères. Dans ce dernier, on cite principalement la qualité de l’image, qui se mesure généralement à partir de l’objectif et du capteur de l’appareil photo. A moins que l’on ne souhaite se procurer des antiquités, évitez au maximum le modèle de caméra analogique dont la résolution s’exprime en lignes. Veuillez noter qu’en utilisant ce type de modèle, nous ne pourrons certainement pas identifier les individus passant devant la cible. Par conséquent, peu importe où vous souhaitez placer la caméra, vous devez orienter votre choix vers le modèle numérique (haute définition). La résolution de la caméra de surveillance, qu’elle soit IP, HDTVI, HDCVI, AHD, est en pixels. Faites attention aux avantages des caméras de surveillance IP ayant plus de pixels, comme le cas de celles offrant une résolution HD 720P (1280 x 720 pixels) ou plus, réside dans le fait qu’elles peuvent capturer des séquences photo ou vidéo ultra-détaillées avec une clarté satisfaisante.

Les enseignes spécialisées se multiplient aujourd’hui , proposant différents modèles de caméra HD de vidéosurveillance, mais aussi des systèmes d’alarme, des enregistreurs, des kits comprenant de 2 à 64 caméras HD… Certaines d’entre assurent même un accompagnement gratuit dès l’achat du dispositif jusqu’à sa mise en service, en passant par son paramétrage à distance.

La performance de la vision nocturne des caméras de surveillance

Afin d’améliorer la sécurité de votre maison, il est préférable de choisir une caméra avec une lumière infrarouge suffisamment puissante. Un tel appareil photo peut certainement capturer les images de la meilleure qualité dans l’obscurité. Cette caractéristique ne doit pas être ignorée lors du choix d’un équipement de vidéosurveillance. La caméra de surveillance HD est géniale, mais si elle a d’excellentes capacités infrarouges, tant mieux ! Dans la plupart des cas, les voleurs attaqueront la nuit ou lorsque la lumière est très faible. Quoi qu’il en soit, toutes les caméras de surveillance à vision nocturne ne sont pas égales. Ces produits à haute efficacité se distinguent par leur grande sensibilité à la lumière. Bien entendu, en cas de mauvaises performances des autres caméras de surveillance, les appareils ultra-sensibles peuvent capturer des images et des séquences vidéo claires et nettes. Un autre point important  est le nombre de LED sur l’appareil. Plus celui-ci est conséquent, meilleures seront la vision nocturne et la portée de la caméra infrarouge.

La focale de la caméra

Selon l’emplacement de la caméra de surveillance et la périphérie à couvrir, le choix de la focale est critique. La distance focale est en fait un facteur qui détermine l’angle de vue de l’appareil, c’est-à-dire la portée de sa plage de surveillance. En règle générale, bien que la netteté de l’image capturée doive être améliorée, un appareil photo avec une petite distance focale peut toujours fournir un angle de vision plus grand. Au contraire, la plage de surveillance de la grande focale est limitée, mais elle permet de capturer des images particulièrement nettes. Si la focale de votre caméra de vidéosurveillance est difficile à choisir, ou si vous n’êtes pas sûr de son emplacement, alors vous pouvez vous tourner vers le modèle “zoom” électrique (dôme PTZ). Ce dernier se caractérise par son angle de vue entièrement configurable (jusqu’à 360°) et sa focale, qui bien entendu peut être basculée de “détail précis” à “grand angle”. Il est même en mesure de zoomer sur un objectif qui se situe à 100m.

La présence ou non de détecteurs de mouvements infrarouges

Si l’on souhaite bénéficier d’un dispositif ayant une action dissuasive plus poussée,il est préférable d’opter pour une caméra de vidéosurveillance qui intégrant des détecteurs de mouvements infrarouges. Ainsi, dès que l’un de ces détecteurs aura noté une présence intrusive, la caméra se chargera de filmer directement ce qui se passe. La séquence enregistrée sera immédiatement transmise sur le smartphone ou l’ordinateur du propriétaire. Si la caméra est accompagnée d’une sirène , cette dernière se déclenche automatiquement dès lors qu’une tentative d’intrusion est localisée. Certains modèles offrent même au propriétaire la possibilité de créer des zones de détections afin d’éviter tout déclenchement intempestif.

Caméra de surveillance filaire ou sans-fil, laquelle choisir ?

Lors de l’achat d’une caméra de surveillance, vous êtes souvent confronté à ce dilemme difficile. Concrètement, les modèles filaires sont particulièrement intéressants en termes de performances et de fiabilité, bien que leur mise en œuvre demande beaucoup de travail. La liaison par câble simplifie considérablement le lien entre eux et la station de surveillance. Un autre avantage de cet appareil est que la vitesse d’envoi des informations est plus stable et plus élevée. Quant aux équipements de vidéosurveillance wifi, ils sont économiques et faciles à installer. Ils sont également très discrets et offrent la possibilité de faire évoluer facilement les systèmes existants. La caméra WiFi a également l’avantage de pouvoir fonctionner normalement même en cas de panne de courant, et peut renvoyer la vidéo et les images capturées sur le smartphone ou l’ordinateur du propriétaire en temps réel. Malheureusement, leur performance ne pourra pas rivaliser celle des caméras filaires. Cette performance dépend grandement de la qualité du réseau Wi-Fi qui relie les caméras à la centrale de surveillance, mais aussi des conditions atmosphériques et de la présence d’appareils parasitaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici