ActualitésLe phishing : Une Exploration de 10 Méthodes Courantes...

Le phishing : Une Exploration de 10 Méthodes Courantes d’Escroquerie en Ligne

-

Le phishing, ou hameçonnage en français, est l’une des méthodes d’escroquerie les plus répandues sur Internet. Les cybercriminels l’utilisent pour accéder aux informations personnelles des utilisateurs.

Au fil des années, le phishing a évolué sous différentes formes, mais son objectif reste constant : tromper les individus pour qu’ils révèlent des informations sensibles les concernant. Dans les paragraphes suivants, nous examinerons 10 exemples courants d’attaques de phishing afin de vous aider à mieux comprendre les risques en ligne et à renforcer votre protection.

Sommaire

Le smishing : L’Escroquerie par SMS

Le smishing, ou phishing par SMS, représente une technique d’escroquerie largement utilisée. Cette méthode consiste à envoyer des messages texte frauduleux aux utilisateurs de smartphones, visant à leur extorquer des informations sensibles. Les cybercriminels recourent à des tactiques de manipulation psychologique pour inciter leurs victimes à cliquer sur des liens malveillants ou à divulguer des données personnelles, comme des mots de passe ou des numéros de carte de crédit. Pour gagner la confiance de leurs cibles, ils se font souvent passer pour des entités légitimes, notamment des institutions bancaires, des entreprises de télécommunication ou des organismes gouvernementaux.

Le vishing : L’Arnaque Téléphonique

Également connu sous le nom de phishing vocal, le vishing est une méthode d’escroquerie exploitant le réseau téléphonique. De manière similaire aux arnaques par SMS, les fraudeurs se font passer pour des représentants d’entités existantes, telles que des banques, des organismes administratifs ou des entreprises. Lors de leurs appels, ils sollicitent des informations sensibles de la part de leurs interlocuteurs. Certaines personnes peuvent être enclines à communiquer ces données facilement, notamment lors d’une conversation cordiale.

Le clone phishing : Une Ruse Sophistiquée

Le clone phishing, ou hameçonnage par clonage, est une technique particulièrement élaborée. Elle implique la création de répliques presque parfaites de courriels provenant de sources légitimes afin d’usurper leur identité. Les cybercriminels optent souvent pour des organisations respectées pour renforcer la crédibilité de leur démarche. Ils s’assurent également que les e-mails clonés soient pratiquement indiscernables des originaux, ce qui trompe même les utilisateurs les plus vigilants.

Ces e-mails clonés intègrent des liens frauduleux et des logiciels malveillants. Une fois activés, ces éléments compromettent la sécurité des appareils. Les liens peuvent rediriger vers des fausses plateformes conçues pour collecter en secret des informations sensibles, tandis que les logiciels malveillants peuvent infiltrer discrètement les systèmes et compromettre les données confidentielles des utilisateurs.

Le pharming : Une Attaque Sophistiquée

Le pharming représente une forme d’attaque informatique avancée visant à détourner les internautes vers des sites web malveillants à leur insu. Contrairement aux techniques de phishing classiques, qui reposent sur des e-mails et des messages frauduleux, le pharming exploite la manipulation des serveurs DNS ou l‘infection des systèmes informatiques de la cible. Les cybercriminels parviennent ainsi à rediriger le trafic vers des sites web falsifiés, sur lesquels ils peuvent facilement accéder à des informations sensibles, notamment des identifiants de connexion et des données financières.

Des Formes Avancées d’Attaques de Phishing

Le Whaling : Phishing au Harponnage

Le whaling, également connu sous le nom dephishing au harponnage”, représente une forme avancée de cyberattaque. Contrairement aux méthodes de phishing traditionnelles, cette technique vise des cibles d’importance majeure. Elle a été spécialement conçue pour cibler des acteurs de haut niveau ou des dirigeants au sein d’une organisation. Les pirates informatiques emploient des stratégies complexes pour personnaliser davantage leurs messages, les rendant ainsi plus crédibles. L’objectif est de soutirer des informations particulièrement sensibles, telles que des mots de passe, des données financières ou des informations commerciales confidentielles.

Le Pop-up Phishing : Une Attaque Subreptice en Ligne

Le pop-up phishing est une méthode sophistiquée d’attaque informatique qui peut survenir pendant la navigation en ligne. Cette tactique consiste à afficher soudainement une fenêtre contextuelle prétendant détecter un problème de sécurité sur l’appareil des utilisateurs. Elle les invite à lancer une prétendue analyse de sécurité pour résoudre le problème présumé.

Cependant, sous l’apparence d’une solution bienveillante se cache en réalité une démarche visant à recueillir des données confidentielles. Lorsque les fausses analyses sont lancées, elles ouvrent une brèche pour l’installation discrète de logiciels malveillants. Ces programmes nuisibles offrent aux cybercriminels un accès quasi complet aux systèmes, leur permettant de s’emparer de diverses informations sensibles. Selon les logiciels malveillants déployés, les attaques pop-up phishing peuvent avoir des conséquences dramatiques, allant de la perte d’informations personnelles au blocage de l’accès à des fichiers importants.

L’Evil Twin Phishing : Une Attaque sur les Réseaux Wi-Fi

L’Evil Twin Phishing fait partie de ces méthodes de cyberattaque particulièrement élaborées, déployées dans le but de compromettre la sécurité des utilisateurs. Elle consiste à créer un réseau Wi-Fi frauduleux qui imite avec précision les réseaux légitimes. Les cibles de ces réseaux peuvent varier, allant des hotspots publics aux points d’accès Wi-Fi d’entreprises, en passant par les réseaux domestiques.

Lorsque les utilisateurs se connectent à ce réseau malveillant, ils sont dirigés vers de fausses pages de connexion, habilement conçues pour ressembler en tous points aux véritables sites web. Cette démarche est exécutée avec tant de précision qu’elle passe souvent inaperçue, même pour les utilisateurs avertis. Lorsque les victimes saisissent leurs identifiants de connexion en toute confiance sur ces fausses pages, les escrocs les interceptent et les utilisent à des fins malveillantes. Ces informations peuvent servir dans le cadre de fraudes, de vols d’identité ou pour accéder illégalement à des comptes et des données confidentielles.

Le SpearPhishing : Le Phishing Ciblé

Le spearphishing, également connu sous le nom de “phishing ciblé”, est une des formes les plus avancées de l’escroquerie en ligne. Ce qui le distingue, c’est sa précision redoutable. Les cybercriminels qui utilisent cette technique de cyberattaque ciblent spécifiquement des individus ou des organisations. Ils s’appuient sur des informations personnelles ou professionnelles pour personnaliser leurs messages, leur donnant ainsi une crédibilité incontestable.

En général, les pirates se fondent dans l’environnement professionnel de leur cible en se faisant passer pour des collègues de travail, des supérieurs hiérarchiques ou des contacts de confiance au sein de l’organisation. Ils utilisent des informations authentiques pour tromper leurs victimes, les incitant ainsi à divulguer des informations sensibles telles que des mots de passe ou des données financières. Les conséquences de telles attaques peuvent être dévastatrices, allant de la compromission de données confidentielles au vol d’identité, en passant par des pertes financières.

L’Angler Phishing : Le Phishing d’Attraction

L’angler phishing, également appelé “phishing d’attraction”, est une technique d’escroquerie en ligne extrêmement élaborée. Les cybercriminels experts dans ce type d’attaque ciblent délibérément les utilisateurs des médias sociaux en exploitant leur curiosité naturelle ou leur désir de bénéficier d’avantages particuliers. Cette méthode repose sur la manipulation habile de la confiance que les utilisateurs accordent aux plateformes de médias sociaux de plus en plus populaires.

Afin de violer la confidentialité de leurs victimes, les pirates se font passer pour des services clients d’entreprises, diffusant de faux messages ou des appâts sur les réseaux sociaux. Ces publications alléchantes impliquent généralement des offres séduisantes, des cadeaux attractifs ou des informations exclusives. Ainsi, lorsque les utilisateurs cliquent sur ces liens ou interagissent avec ces publications, ils sont redirigés vers des sites web malveillants, soigneusement conçus pour paraître légitimes.

 

Actualité

MacOS Sequoia fusionne votre Mac et votre iPhone grâce à cette nouvelle fonctionnalité

Avec macOS Sequoia, le nouveau système d'exploitation de bureau d'Apple, la marque à la pomme intègre de nombreuses nouveautés....

Nokia révolutionne les appels téléphoniques avec un son 3D immersif

Une avancée technologique majeure Nokia a franchi une étape décisive dans l’évolution des appels téléphoniques. Le 10 juin 2024, Pekka...

Assassin’s Creed Shadows : Comment la météo dynamique va changer votre façon de jouer ?

Une immersion dans le Japon féodal L’Asie a la cote dans le jeu vidéo en ce moment. Après la sortie...

Apple Vision Pro : le casque d’Apple arrive en France le 12 juillet

Le lancement international du Vision Pro Ce n’était qu’une question de temps avant qu’Apple se décide à offrir un passeport...

De l’eau gelée sur Mars, polluants éternels et voyage dans l’espace 

En système solaire : Mars : de l'eau gelée au sommet des hauts volcans de la planète Rouge Des traces...

03 choses à retenir de l’Ubisoft Forward 2024

L’E3 a peut-être disparu, mais le mois de juin est toujours synonyme d’annonces diverses et variées pour le monde...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...