ActualitésEt si les meilleures fonctionnalités d’Apple Intelligence étaient payantes...

Et si les meilleures fonctionnalités d’Apple Intelligence étaient payantes ?

-

Souvent présentée comme une révolution du même ordre que l’apparition d’Internet, l’intelligence artificielle est aujourd’hui en grande partie gratuite à l’usage. Mais dans cette économie de services, où les abonnements mensuels se multiplient, la tentation est grande pour les entreprises de ranger certaines fonctionnalités de leur IA derrière une barrière payante. À en croire le journaliste Mark Gurman, c’est notamment à l’étude du côté d’Apple, qui vient de présenter Apple Intelligence.

Sommaire

Des fonctionnalités avancées, mais payantes

Apple Intelligence n’est pas encore lancé que la firme de Cupertino songe déjà à son « Apple Intelligence+ ». C’est en tout cas ce que rapporte le journaliste de Bloomberg dans sa dernière newsletter, laquelle nous renseignait déjà sur l’absence de l’IA d’Apple sur les enceintes connectées HomePod.

A priori, tout ce que la marque nous a présenté en ouverture de la WWDC en juin dernier devrait être gratuit dans les pays où Apple Intelligence sera lancé (pas en France, donc). Toutefois, l’entreprise de Tim Cook ne s’interdit pas d’intégrer son IA dans un abonnement, par exemple dans la formule Apple One, laquelle regroupe déjà Apple Music, Apple TV+ et du stockage iCloud.

Pour l’heure, aucune fonctionnalité en particulier n’est évoquée par Mark Gurman. On imagine néanmoins qu’Apple Intelligence fait désormais partie intégrante de l’écosystème de la pomme, et que de nouvelles fonctionnalités seront dévoilées régulièrement – à la manière des mises à jour pour iOS ou macOS.

Un Apple moins dépendant du hardware

On connaît surtout Apple pour ses iPhone, ses iPad et ses AirPods. Malgré tout, les services que nous venons d’évoquer comptent pour presque un quart de son chiffre d’affaires annuel. Une manne indispensable pour l’entreprise, qui cherche à se rendre moins dépendante de la vente de matériel. D’autant que les utilisateurs et utilisatrices se sont beaucoup équipés pendant le Covid-19 et renouvèlent moins régulièrement leurs appareils.

En plus de lancer une éventuelle version payante d’Apple Intelligence, la firme devrait aussi récupérer une commission sur tous les abonnements souscrits par les futurs utilisateurs de son IA à des services comme ChatGPT Plus, ou encore Gemini (Google) et Claude (Anthropic). En effet, Apple Intelligence pourra venir se « brancher » à d’autres modèles de langage afin de décupler ses capacités.

D’après Mark Gurman, d’autres partenariats avec des géants de l’IA devraient être annoncés à l’automne prochain.

Une nouvelle ère pour l’intelligence artificielle d’Apple

L’introduction de Apple Intelligence marque une nouvelle étape dans l’évolution des services numériques d’Apple. Alors que les géants de la technologie comme Google et Microsoft ont déjà intégré des fonctionnalités d’intelligence artificielle avancées dans leurs offres, Apple semble prêt à suivre cette tendance tout en explorant de nouvelles avenues pour monétiser ses services.

Pourquoi un modèle d’abonnement ?

La stratégie d’Apple de proposer des fonctionnalités d’IA avancées derrière un modèle d’abonnement n’est pas surprenante. La croissance des revenus récurrents via des abonnements est devenue une tendance dominante dans l’industrie technologique. Pour Apple, cela offre une opportunité non seulement de diversifier ses sources de revenus mais aussi de créer une relation continue avec ses utilisateurs.

En proposant un abonnement Apple Intelligence+, Apple pourrait attirer des utilisateurs prêts à payer pour des fonctionnalités premium, renforçant ainsi leur engagement envers l’écosystème Apple. Ce modèle permettrait également à l’entreprise de maintenir une offre de base gratuite, tout en réservant des capacités avancées pour ceux qui sont prêts à investir davantage.

Quelles fonctionnalités pour Apple Intelligence+ ?

Bien que Mark Gurman n’ait pas spécifiquement détaillé les fonctionnalités qui pourraient être incluses dans Apple Intelligence+, on peut spéculer sur plusieurs possibilités :

  • Analyse de données avancée : Des outils permettant aux utilisateurs de mieux comprendre et analyser leurs données personnelles.
  • Personnalisation poussée : Des fonctionnalités qui apprennent des habitudes et préférences des utilisateurs pour offrir des suggestions et des automatisations plus pertinentes.
  • Intégration avec des services tiers : La capacité de se connecter et de tirer parti des modèles de langage comme ChatGPT, Gemini, et Claude pour des applications spécifiques.
  • Sécurité et confidentialité : Des options de sécurité renforcées et des contrôles de confidentialité pour les utilisateurs soucieux de la protection de leurs données.

L’impact sur l’écosystème Apple

L’intégration d’Apple Intelligence dans l’écosystème Apple pourrait transformer la manière dont les utilisateurs interagissent avec leurs appareils et services. Actuellement, Apple est connu pour son matériel innovant et ses logiciels intuitifs, mais l’ajout de capacités d’intelligence artificielle pourrait encore améliorer l’expérience utilisateur en la rendant plus intelligente et personnalisée.

Exemples d’intégration

  • Siri : En utilisant Apple Intelligence, Siri pourrait offrir des réponses plus contextuelles et précises, ainsi que des suggestions proactives basées sur l’analyse des comportements passés.
  • Apple Health : Des analyses plus approfondies des données de santé et des recommandations personnalisées pour améliorer le bien-être des utilisateurs.
  • Photos : Reconnaissance d’images améliorée et organisation intelligente des albums photo.

La concurrence et les défis

En se lançant dans le domaine des abonnements d’intelligence artificielle, Apple devra faire face à une concurrence féroce de la part de Google, Amazon, Microsoft, et d’autres géants technologiques qui ont déjà une longueur d’avance dans ce domaine. Cependant, l’avantage d’Apple réside dans son écosystème intégré et sa réputation en matière de protection de la vie privée.

Les défis

  • Coût et accessibilité : La barrière de prix pourrait limiter l’adoption des fonctionnalités avancées d’Apple Intelligence+ à une audience premium.
  • Innovation continue : Apple devra constamment innover et ajouter de nouvelles fonctionnalités pour justifier le coût de l’abonnement.
  • Vie privée et sécurité : Maintenir la confiance des utilisateurs en garantissant la sécurité et la confidentialité des données traitées par l’IA.

La possible introduction de fonctionnalités payantes pour Apple Intelligence est une stratégie réfléchie qui pourrait solidifier la position d’Apple dans le domaine de l’intelligence artificielle tout en augmentant ses revenus récurrents. En combinant des fonctionnalités avancées avec une intégration fluide dans son écosystème existant, Apple pourrait offrir une valeur ajoutée significative à ses utilisateurs.

Cependant, la réussite de cette initiative dépendra de la capacité d’Apple à offrir des fonctionnalités réellement innovantes et à maintenir la confiance de ses utilisateurs en matière de sécurité et de confidentialité. Si elle réussit, Apple pourrait bien redéfinir une fois de plus les standards de l’industrie technologique.

Avec des partenariats stratégiques et une approche centrée sur l’utilisateur, Apple Intelligence pourrait devenir un pilier central de l’écosystème Apple, offrant des expériences plus intelligentes et personnalisées aux utilisateurs du monde entier.

Actualité

Oubliez Bouygues, Orange et SFR, ce forfait est la nouvelle référence du marché

Prixtel, l'opérateur télécom discret mais efficace Marre de payer pour un forfait qui ne vous correspond pas et qui vous...

Nintendo Switch établit un nouveau record : elle dépasse la NES en longévité

Une console qui s'impose sur la durée La Nintendo Switch a désormais atteint 2687 jours de présence sur le marché,...

Apple menace-t-il Garmin InReach avec sa nouvelle fonction de messagerie par satellite ?

La nouvelle fonctionnalité d’Apple : une révolution pour les communicateurs par satellite Apple a récemment annoncé une nouvelle fonctionnalité pour...

Meta : nos données personnelles bientôt utilisées illégalement pour entraîner l’IA ?

Onze plaintes déposées contre Meta Le géant de la Tech se retrouve dans une situation délicate. Le jeudi 6 juin,...

L’Effet Mistral AI : La French Tech atteint près d’un milliard d’euros en juin

Le total des fonds levés par les start-up françaises en juin s'élève à 912 millions d’euros. Une part significative...

Votre PC Windows est vulnérable aux attaques via Wi-Fi public sans les mises à jour

La menace des réseaux Wi-Fi publics pour votre PC Windows Utiliser un Wi-Fi public sur votre PC Windows peut être...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...