ActualitésEarthcare : Satellite pour comprendre le changement climatique

Earthcare : Satellite pour comprendre le changement climatique

-

Sommaire

Le lancement et l’objectif du satellite Earthcare

Propulsé par une fusée SpaceX depuis la Californie, le satellite Earthcare a récemment atteint son orbite. Ce joyau technologique, pesant 2,3 tonnes, est le fruit de la collaboration entre l’Agence spatiale européenne (ESA) et l’agence spatiale japonaise (JAXA). Doté d’équipements de pointe, il représente l’un des projets d’observation terrestre les plus ambitieux de l’ESA. Sa mission ? Étudier les nuages et leur impact sur le climat terrestre.

Collaboration internationale pour Earthcare

Muni de quatre instruments sophistiqués, Earthcare associe un laser ultraviolet européen et un radar japonais pour analyser les nuages, détecter les aérosols et mesurer les précipitations, qu’il s’agisse de pluie, de grêle ou de neige.

Vingt ans d’efforts et une coopération internationale exemplaire ont permis de concrétiser ce projet, initié en 1993 par le professeur Anthony Illingworth de l’Université de Reading. La conception du lidar spatial par Airbus-France a représenté le défi technique majeur, retardant la mission et augmentant son coût à environ 850 millions d’euros. La réussite d’Earthcare repose sur l’engagement de multiples acteurs européens et japonais.

Sa structure a été réalisée par Airbus Allemagne, en collaboration avec le Royaume-Uni pour l’imageur et le radiomètre. Le système au sol, chargé de collecter les données, a été mis en place par GMV-UK, filiale britannique de la société technologique espagnole GMV.

Earthcare : Un outil précieux d’analyse

JAXA a baptisé Earthcare “Hakuryu”, signifiant “Dragon Blanc” en japonais, en référence à la mythologie et à l’apparence du satellite.

Earthcare orbitera à environ 400 km d’altitude. Bien que cette position soit propice à la collecte de données, elle limite sa durée de vie opérationnelle en raison de la résistance atmosphérique résiduelle. La mission durera trois ans, avec une réserve de carburant pour prolonger son séjour d’une année supplémentaire. Outre son objectif principal d’améliorer les modèles climatiques, sa présence permettra d’affiner les prévisions météorologiques à court terme en analysant l’état initial des nuages, offrant ainsi des informations précieuses pour comprendre et prédire le développement des tempêtes.

Actualité

MacOS Sequoia fusionne votre Mac et votre iPhone grâce à cette nouvelle fonctionnalité

Avec macOS Sequoia, le nouveau système d'exploitation de bureau d'Apple, la marque à la pomme intègre de nombreuses nouveautés....

Nokia révolutionne les appels téléphoniques avec un son 3D immersif

Une avancée technologique majeure Nokia a franchi une étape décisive dans l’évolution des appels téléphoniques. Le 10 juin 2024, Pekka...

Assassin’s Creed Shadows : Comment la météo dynamique va changer votre façon de jouer ?

Une immersion dans le Japon féodal L’Asie a la cote dans le jeu vidéo en ce moment. Après la sortie...

Apple Vision Pro : le casque d’Apple arrive en France le 12 juillet

Le lancement international du Vision Pro Ce n’était qu’une question de temps avant qu’Apple se décide à offrir un passeport...

De l’eau gelée sur Mars, polluants éternels et voyage dans l’espace 

En système solaire : Mars : de l'eau gelée au sommet des hauts volcans de la planète Rouge Des traces...

03 choses à retenir de l’Ubisoft Forward 2024

L’E3 a peut-être disparu, mais le mois de juin est toujours synonyme d’annonces diverses et variées pour le monde...

Populaires

Comment contacter le service client Vinted ?

Vinted : le service client Vinted est un dressing virtuel...

Comment nettoyer votre clavier sans l’endommager ?

Optimiser le nettoyage de votre clavier Si vous utilisez souvent...