ActualitésComment réussir ses fiches produits ?

Comment réussir ses fiches produits ?

-

Le commerce électronique, ou la vente de biens et de services en ligne, a complètement transformé le monde des affaires. Un site web présente plusieurs avantages par rapport à une entreprise traditionnelle. Cependant, il ne suffit pas de générer du trafic : il faut le transformer.

La meilleure méthode pour les persuader d’acheter est d’avoir une fiche produit complète et convaincante. Sur internet, vous avez trois secondes pour persuader les consommateurs potentiels qu’ils voient le bon site web et les bons produits.

Au-delà, il y a des chances qu’ils se joignent à la rivalité. Il est donc préférable de soigner vos fiches produits.

Le consommateur doit être persuadé d’acheter un produit sur un site de commerce électronique. Il est également désireux d’en savoir plus et d’obtenir des conseils sur le produit qu’il envisage. Enfin, ils veulent que leurs inquiétudes soient apaisées et que l’on réponde à leurs questions.

Vous avez toutes les chances de réaliser une vente si votre fiche produit peut atteindre tous ces objectifs.

Si chaque page de votre site web est cruciale, la fiche produit est celle où les erreurs sont absolument interdites. Voyons les secrets pour transformer les visiteurs en consommateurs payants.

La fiche produit : une stratégie marketing qui date

Les produits ont eu une documentation de vente pendant très longtemps avant l’invention d’Internet et du commerce électronique. Le développement de la vente par correspondance dans la seconde moitié du XXe siècle a ouvert la voie aux achats en ligne.

Le client investissait du temps pour trouver ses articles idéaux dans un catalogue. Les articles comprenaient une description, des illustrations, des caractéristiques et des arguments. Oui, il s’agissait d’une fiche produit.

Aujourd’hui, le marché de la vente par internet est très concurrentiel. L’internaute est seul devant son ordinateur, sans vendeur pour le conseiller. Il reçoit plusieurs sollicitations, ce qui ne fait qu’empirer la situation. Une plateforme de vente abordable est proposée par internet.

Elle dépasse les limites de votre zone de chalandise. Les outils de marketing disponibles dans le commerce électronique sont divers et efficaces. Cependant, il n’est pas aussi facile qu’il y paraît de réussir à acquérir sa part du gâteau.

Votre fiche produit : l’excellent vendeur sur lequel on peut compter 

Le consommateur se rend dans un magasin physique avec une idée d’achat et des attentes. Le vendeur qui l’accueille est là pour répondre à ses besoins. Il détient le secret du succès s’il est accessible, bien informé et sympathique.

Notre vendeur explique, montre, suggère, raconte des anecdotes personnelles, puis rassure. Tout au long de cet échange, le désir initial du client se transforme progressivement en assurance. Il ne reste plus alors qu’à conclure l’affaire.

Un chef de produit vous le dira toujours :  Votre fiche produit est votre vendeur sur votre site web. Elle servira de première introduction du visiteur à votre entreprise et aux produits que vous proposez. Lorsqu’une personne recherche des termes liés à l’entreprise sur les moteurs de recherche, la fiche produit est souvent la deuxième page qu’elle consulte. Est-il besoin de vous dire que la première impression est déterminante et que vous n’avez qu’une seule chance de la réussir ?

Quelles informations doit contenir une fiche produit de qualité pour une boutique en ligne ?

Le consommateur Internet veut être tenté dès qu’il atteint la page du produit. Il doit tout de suite être curieux des produits proposés. Pour l’inciter à effectuer un achat, vous devez le persuader qu’il a découvert ce qu’il cherchait.

  • Les informations de votre fiche produit doivent dissiper toutes ses réserves.
  • Les visiteurs sont attirés par des images du produit, voire une vidéo, et un titre pertinent.
  • Même une petite anecdote dans le texte de présentation et d’explication incite le lecteur à y réfléchir.
  • La fiche technique, les caractéristiques et les spécifications renforcent l’idée qu’il s’agit du produit idéal.
  • Une vision plus large du potentiel du produit est fournie par les instructions sur la manière de l’utiliser.
  • Les commentaires positifs des clients rassurent sur la qualité du produit.
  • Le consommateur sera persuadé par le coût, les possibilités d’expédition et de paiement, et même le financement.

Si le visiteur de votre site Web trouve une réponse à toutes ses questions, cela signifie que vous détenez le Saint Graal. 

Examinons maintenant chaque phase de la création d’une fiche produit.

Comment rédiger une superbe fiche produit en huit étapes ?

Comment créer une bonne fiche produit ? Ensemble, découvrons 8 méthodes rapides pour proposer des pages de grande qualité et augmenter le taux de conversion de votre site de commerce électronique.

La rédaction des fiches produits de votre site web demande de la planification. Le jeu en vaut la chandelle, même si cela demande beaucoup de travail.

1. Reconnaître les besoins et les attentes de vos clients

Il est crucial de saisir les attentes de vos clients potentiels en vous mettant à leur place. Ils ont des exigences, des désirs, des préoccupations ou des questions concernant vos produits. Leurs goûts et leurs pratiques alimentaires les orientent. L’émotion, la confiance et la satisfaction sont les éléments moteurs qui sous-tendent la connexion entre l’acheteur et le vendeur. Votre fiche produit doit répondre entièrement à ces exigences.

2. Produire une page visuellement attrayante

Le graphisme et les couleurs sont les premières choses qu’un internaute remarque lorsqu’il arrive sur un site web. Une fiche produit est un document visuellement attrayant et engageant, et non une simple liste de justificatifs disposés en ligne droite.

Pour mettre en valeur vos produits et attirer l’attention, les photos sont essentielles. Vos informations seront présentées à l’intérieur d’un cadre créé par la conception visuelle. Elle doit exprimer l’identité esthétique de votre marque tout en vous invitant à explorer le cœur du sujet. Vous constaterez une amélioration de votre taux de conversion.

N’oubliez pas que votre page doit être compatible avec les appareils mobiles. Quelle que soit la plateforme, les visiteurs de votre site doivent s’y retrouver. L’ère du ” mobile first ” est arrivée. 80% des Français utilisent désormais leur smartphone pour naviguer sur internet.

Près de 14 millions d’entre eux auraient déjà utilisé leur téléphone pour effectuer une transaction en ligne. Enfin, tous écrans confondus, neuf clients sur dix effectuent des achats en ligne.

3. Générer un contenu pertinent et de qualité

Dans un premier temps, racontez une histoire. Il faut proposer un univers dans lequel le visiteur peut s’imaginer. Il lui suffit d’entendre quelques mots pour être intéressé. Il sera ensuite ouvert aux faits et aux arguments que vous lui transmettrez.

Vous devez fournir un matériel engageant, agréable et original tout en n’oubliant pas de l’optimiser pour le référencement. Vous devez vraiment être vu pour être lu. Votre matériel doit être capable de murmurer à l’oreille de Google tout en étant attrayant pour les internautes.

4. Décrivez ce qui vous rend unique

Le client se concentre sur vous. Il est temps de le persuader avec des raisons convaincantes. Bien qu’il s’agisse de la section la moins “sexy” de votre fiche produit, des informations précises ont un impact significatif sur le choix.

Alors, déclarez :

  • une explication approfondie des caractéristiques, de la composition et des performances techniques du produit ; 
  • son champ d’application et ses restrictions ; 
  • des exemples d’utilisation et des conseils ;
  • des arguments soulignant les avantages du produit ; 
  • des outils d’aide au choix ; 
  • un tableau des tailles ; 
  • une palette de couleurs ; 
  • ou une comparaison de produits.

Cette liste n’est pas exhaustive et doit être adaptée à votre produit ou service particulier. N’oubliez pas de fournir une description du produit aussi complète que possible.

5. Affichez les commentaires des clients

Plus de 80 % des acheteurs affirment lire les évaluations des clients avant de faire un achat en ligne. Vous rassurez le consommateur et soutiendrez son achat si vous pouvez proposer des témoignages crédibles de clients sur vos sites web.

La popularité des sites web qui mettent l’accent sur les évaluations des clients ne va pas à l’encontre de cette tendance.

6. Créez une FAQ pour anticiper les questions des visiteurs

Il est normal d’avoir des inquiétudes avant d’effectuer un achat. Lorsque c’est le cas, le client est ravi d’obtenir une réponse rapide à ses questions. Identifiez les questions fréquemment posées concernant votre produit.

Des réponses concises et convaincantes démontreront votre compétence.

7. Ajoutez de la valeur en faisant de la vente croisée à votre offre

Un vendeur de chaussures compétent suggérera toujours un article d’entretien des chaussures qui convient à votre achat. N’ayez pas peur de proposer des alternatives à l’article que le consommateur a choisi.

Une sangle, un étui ou même des piles peuvent enrichir un appareil photo. En plus de la première étape, la vente croisée vous permet de susciter un achat impulsif.

8. Maintenez l’interface de la transaction

Le processus de conclusion d’une transaction est le plus délicat, comme tout vendeur peut vous le dire. Sachez que le pourcentage de paniers abandonnés sur les ordinateurs tourne autour de 70 % et atteint presque 97 % sur les appareils mobiles. Les informations transactionnelles doivent dissiper les réticences de votre client et le persuader de passer à l’acte d’achat sans fournir d’effort supplémentaire.

Il ne doit avoir aucun mal à trouver les informations suivantes :

  • le prix clair et sans ambiguïté du produit ; 
  • les actions ou promotions offertes ; 
  • la devise utilisée ou un choix de devises ; 
  • la disponibilité du produit ou le délai d’attente dans le cas contraire ; 
  • les modalités de livraison ou d’enlèvement en magasin ; 
  • les délais et éventuels coûts de livraison ;
  • les modalités de paiement et les options de financement ; 
  • les modalités de retour, le cas échéant ; 
  • et le bouton pour passer la commande.

Toute procédure de clôture longue, laborieuse ou inefficace peut faire baisser considérablement vos ventes.

Comme vous pouvez le constater, une fiche produit doit être rédigée de manière rigoureuse. Il n’y a pas de modèle unique qui convienne à tous ; chaque article ou service nécessite une évaluation différente.

Toutefois, les principes de base et le résultat escompté restent les mêmes. N’oubliez pas que vous vous adressez à votre public, et non à vous-même, lorsque vous communiquez. Mettez-vous systématiquement à la place d’un visiteur de site Web et réfléchissez à ce qu’il pourrait attendre de sa visite.

 

Actualité

Meilleures pratiques pour protéger votre vie privée sur le web

Le web peut rapidement devenir une menace pour votre vie privée si vous ne prenez pas de précautions. En...

5 outils pour tester la vitesse de votre connexion internet

Il est difficile de déterminer votre vitesse d'accès à Internet sans utiliser un test précis, que vous soyez confronté...

À quoi servent les cookies sur Internet ?

Bien que les cookies soient généralement considérés comme un outil positif qui permet aux sites web de mieux fonctionner,...

5 raisons d’utiliser un logiciel d’envoi emailing

5 raisons d’utiliser un logiciel d’envoi emailing L’acquisition de clients (et la hausse des revenus qu’elle permet) est l’une des...

Asus Zenbook Pro Duo : Notre avis sur le PC high-tech

Tout le monde informatique est en constant mouvement. Nous devons sans cesse innover pour répondre aux attentes et aux...

Que faire avec VPN :10 exemples d’applications spécifiques

On parle souvent de l'importance d'avoir un VPN. Mais que peut-on en faire, et comment peut-il aider les internautes...

Populaires

Annuaire inversé : Comment connaître le nom de l’appelant ?

L'annuaire inversé gratuit est le meilleur endroit pour en...

Quelles formes et formats de tampon encreur choisir ?

Quel support dois-je choisir pour mon tampon ? Les tampons...