High-techQuelles sont les meilleures souris gaming 2022 ?

Quelles sont les meilleures souris gaming 2022 ?

-

Les souris gamers pour une expérience optimale

Que vous les aimiez avec ou sans fil, avec des poids réglables ou avec des boutons personnalisables, les souris spécialisées sont un must-have pour tout gamer qui se respecte !

Aujourd’hui, personne ne songerait à utiliser un ordinateur sans souris. Pourtant, pendant des décennies, ce périphérique, inspiré du planimètre et créé en 1963, n’allait pas de soi : ce n’est qu’avec la prolifération des interfaces graphiques qu’il est passé du statut d’accessoire aristocratique à celui de dispositif absolument nécessaire. En fait, la souris est devenue un ami tellement indispensable pour tous les joueurs sur PC que des souris dédiées au gaming ont fait leur apparition sur le marché. Certaines ont une sensibilité inégalée, d’autres possèdent le plus grand nombre de boutons, et d’autres encore s’efforcent de se différencier par des fonctionnalités moins fréquentes.

Souris spécialement fabriqué pour les gamers

Certains fabricants ont senti le vent et se sont spécialisés dans ces souris destinées aux amateurs de jeux vidéo. Outre des fabricants comme Logitech, connus pour leurs souris en tous genres, on trouve des noms comme Asus, Cooler Master, Corsair, HyperX, Razer, Roccat ou SteelSeries, pour ne citer qu’eux. Les premiers modèles coûtent un peu plus de 20 euros, tandis que les plus chers dépassent même le seuil psychologique de 200 euros. Souris lourde ou légère ? Avec bouton sniper ou joystick sur le pouce ? Faut-il se laisser convaincre par les modèles à faible poids ou ceux dotés de pads en céramique ? Les questions sont nombreuses, et nous n’avons pas la prétention de répondre à toutes, mais nous vous avons concocté une sélection de souris qui peuvent couvrir de nombreux usages et situations.

Notre sélection des meilleures souris gaming

Pour ce classement des souris gaming, notre choix s’est porté sur des modèles de différents niveaux de prix. Ces modèles sont au nombre de sept :

  1. SteelSeries Rival 3

Avantages :

  • Faible coût pour un modèle haut de gamme
  • Excellente prise en main, excellente qualité de glisse
  • Ne pèse que 77 grammes.
  • Une petite mémoire pour stocker 5 profils.

Inconvénients :

  • Uniquement pour les droitiers
  • La résolution du capteur de 6 200 dpi est insuffisante pour les joueurs exigeants.
  • Déséquilibre de poids entre l’avant et l’arrière

Rival 3

Contrairement aux autres modèles de notre classement, la Rival 3 est sortie il y a plus d’un an et demi avec un objectif très clair : proposer une souris simple, légère et bon marché. Il n’y a rien de mal à ce triple objectif du fabricant ; c’est un succès sur tous les fronts, et la Rival 3 se positionne instantanément comme un produit de choix pour les consommateurs moins fortunés.

En raison de l’existence de deux boutons sur le pouce, le modèle est destiné aux droitiers. Ils sont stratégiquement placés et assez réactifs. Il en va de même pour les principaux boutons et la molette de défilement. Cette dernière est probablement l’élément le plus décevant, et même si nous ne pouvons pas parler de scandale, nous déplorons qu’elle ne soit pas la plus polyvalente du marché.

Steelseries

SteelSeries, de son côté, utilise un capteur bien connu, le Pixart PMW3327, pour offrir une sensibilité de 6 200 points par pouce. Un prix qui peut paraître faible pour de nombreux gamers exigeants, mais qui répond pourtant au besoin. Si l’on ajoute à cela son poids de 77 grammes seulement, cette souris se positionne définitivement parmi les versions ” légères ” du marché.

  1. Corsair Katar Pro sans fil

Avantages :

  • Fonctionnement sans fil et Bluetooth Slipstream dans une souris mobile petite et légère
  • Excellente autonomie (135 heures)
  • Belle finition et bonne ergonomie

Inconvénients :

  • Pas complètement ambidextre
  • Absence de mode filaire.
  • Le capteur n’est pas destiné aux joueurs pro.

Si Corsair est connu pour proposer des souris haut de gamme à des coûts exorbitants, la société fabrique également des versions bien plus abordables, comme cette Katar Pro Wireless, qui, comme son nom l’indique, a également l’avantage d’être sans fil. Commençons par une critique : elle ne peut pas être utilisée en mode filaire, prévoyez donc une batterie de rechange au cas où elle se déchargerait au plus mauvais moment. Nous déplorons également que, malgré sa forme ambidextre presque sans faille, la souris soit principalement destinée aux droitiers, les boutons du pouce se trouvant exclusivement sur le côté gauche de l’appareil.

Modèle compact

Au demeurant, la souris est un modèle compact au design noir assez soigné. Les grandes mains auront plus tendance à la toucher du bout des doigts, mais globalement elle convient à tout le monde. Une batterie n’est pas fournie, mais la Katar Pro Wireless a le bon goût de se contenter d’une seule pile AA, et ainsi équipée, elle reste assez légère (96 grammes).

Le capteur Pixart PWM3325 n’est pas le plus contemporain, mais il répond aux exigences d’un produit nomade, avec une sensibilité maximale de 5 000 points par pouce. Le nomadisme est sans doute l’atout majeur d’une souris qui peut fonctionner à la fois en slipstream sans fil grâce à un petit dongle USB et en Bluetooth. Enfin, l’autonomie de la batterie de 135 heures est excellente.

  1. Glorious Model O

Avantages :

  • Elle pèse moins de 60 grammes.
  • Le capteur Pixart PMW-3360 est très précis.
  • Glisse exceptionnelle, patins PTFE très larges
  • Excellente prise en main

Inconvénients :

  • Pas tout à fait ambidextre
  • La structure en nid d’abeille n’est pas toujours agréable.
  • Absence de bouton spécial sniper.

Glorious est rapidement devenu un favori parmi les joueurs les plus exigeants. Son modèle O a été parmi les premiers à promouvoir la construction alvéolaire, qui réduit considérablement le poids de la souris. D’un côté, il y a des gens qui n’aiment pas le dos “troué” et qui renonceront à la souris au bout de quelques minutes. D’autres, en revanche, trouveront ce modèle O incroyablement agréable dans la mesure où celui-ci ne génère aucune lassitude au niveau du poignet.

Le capteur Pixart PWM-3360 n’est certes pas le plus moderne mais ses 12 000 points par pouce sont amplement suffisants, et sa réponse est sans faille. D’autre part, nous apprécions la façon dont les gros patins en PTFE permettent une superbe glisse et dont les deux boutons du pouce sont bien positionnés. Ils se trouvent exclusivement sur le côté gauche, donc malgré sa conception symétrique, la souris ne peut être qualifiée d’ambidextre. En outre, l’absence d’un bouton sniper pour compléter le kit est décevante. Une souris qui compte sur sa légèreté pour attirer l’attention… et ça marche.

  1. SteelSeries Sensei Ten

Avantages :

  • Design ambidextre et confortable
  • Capteur d’une grande précision et sensibilité
  • Les profils sont assez simples à utiliser et le programme est très complet.
  • Légèreté et fabrication soignée

Inconvénients :

  • Le prix est plutôt cher.
  • Absence de câble tressé.
  • Les boutons opposés peuvent gêner.

Depuis plus d’une décennie, la ligne Sensei a permis à SteelSeries de répondre à une demande persistante d’environ 15% de la population : les gauchers. Plus encore que pour les produits de bureau, les souris conçues spécifiquement pour les gauchers sont rares dans les modèles de jeux. En fait, les souris ambidextres sont un pis-aller et la série Sensei est sans doute l’une des plus réussies.

Dernière version de la série

La Ten est la dernière version de la série. Elle a, bien sûr, conservé le design allongé qui assure une excellente prise en main pour les droitiers comme pour les gauchers. Elle dispose également de deux boutons pour le pouce de chaque côté de la souris et, mieux encore, vous pouvez désactiver les boutons qui ne sont pas utilisés au niveau de l’annulaire/petit doigt. Pour couronner le tout, elle est équipée des dernières technologies, telles qu’un capteur remarquablement précis – le TrueMove Pro – avec une sensibilité de 18 000 points par pouce.

  1. Logitech G502 Lightspeed

Avantages :

  • Capteur Hero d’une précision exceptionnelle
  • Vous pouvez choisir entre des connexions filaires et sans fil.
  • Longue durée de vie de la batterie
  • Prise en main exceptionnelle
  • Réglage du poids (114 à 130 grammes)

Inconvénients :

  • Uniquement pour les droitiers.
  • Un peu large
  • Connecteur microUSB propriétaire

Le Logitech G502 Lightspeed est un appareil étonnant au look anguleux, voire “agressif”. Il se distingue également, et surtout, par la présence d’une molette, que nous apprécions particulièrement. Il s’agit d’une molette classique qui permet non seulement des clics latéraux, mais aussi un mode débrayable : cela permet de faire tourner librement la molette pour gagner en vitesse dans certaines applications. Le verrouillage de la roue est très simple.

Le prix de lancement (150 euros) la rendait difficile d’accès, mais le prix est désormais beaucoup plus abordable. Davantage de joueurs peuvent désormais profiter de l’excellent capteur Hero conçu par Logitech et des fonctions sans fil, notamment l’autonomie de 60 heures. Précis, avec une excellente prise en main et un poids réglable, il ne manque plus que la voix !

  1. Roccat Kone Pro Air

Avantages :

  • Bonne prise en main, souris légère et confortable
  • Fonctionnalité sans fil Bluetooth et 2,4 GHz
  • Qualité du commutateur Titan et capteur Owl-Eye
  • Fonction Easy-Shift, logiciel complet [+].

Inconvénients :

  • Uniquement pour les droitiers.
  • L’éclairage RVB (qui peut être désactivé) peut être gênant.

Roccat n’est sans doute pas le fabricant le plus connu en France, mais il n’a rien à lui envier, et Turtle Beach ne s’est pas trompé en rachetant le fabricant allemand il y a quelques années. La Kone Pro Air est logiquement la version sans fil d’une des souris les plus célèbres de la marque, et le résultat est digne de tous les honneurs. Ce n’est pas la souris gaming la plus légère du marché, mais avec 75 grammes, batterie comprise, elle se situe dans la moyenne. Le poids est également particulièrement bien équilibré, ce qui contribue à une bonne ergonomie générale.

Design asymétrique

Notez toutefois que le design asymétrique et la présence des boutons du pouce sur le côté gauche ne conviennent qu’aux droitiers. Les droitiers bénéficieront de l’excellent capteur interne, le Roccat Owl-Eye, et de sa sensibilité de 19 000 points par pouce : largement suffisante. La précision est remarquable, tout comme la réactivité des différents boutons. C’est définitivement une excellente souris de jeu sans réel point faible.

  1. Asus ROG Chakram

Avantages :

  • La connexion peut être filaire (USB) ou sans fil (RF 2,4 GHz / Bluetooth).
  • L’autonomie sans fil est remarquable.
  • Le mini-stick est un excellent concept.
  • Un capteur qui est réactif et précis, ainsi que des boutons du même genre.

Inconvénients :

  • Conçu spécifiquement pour les droitiers
  • Le mini-stick nécessite un apprentissage.
  • Une molette est peut-être trop simple.

Republic of Gamers, comme son nom l’indique, est la division des périphériques pour gamers du fabricant Asus, et la ROG Chakram est sans aucun doute l’une de ses souris de la plus haute qualité. Avec un prix d’environ 150 euros, elle n’est évidemment pas pour tout le monde, mais Asus sait comment éliminer la douleur. En effet, la ROG Chakram peut être utilisée aussi bien en mode filaire qu’en mode sans fil grâce à la technologie RF 2,4 GHz ou Bluetooth. Elle dispose d’une autonomie impressionnante d’environ 80 heures et d’un double mécanisme de charge rapide / charge sans fil pour plus de commodité.

Asus

Mieux encore, Asus a opté pour l’intégration d’un mini-stick sur le pouce. L’idée derrière cela est d’ajouter des fonctions supplémentaires aux boutons, et même s’il faut un certain temps pour s’y habituer, le résultat est vraiment remarquable : on fait défiler la carte dans les jeux de stratégie, on déplace la caméra ou on change d’arme dans un jeu d’action, les possibilités dépendent principalement de votre imagination. Si vous êtes à la recherche d’une mini-stick pour la chakram ROG, vous devriez jeter un coup d’œil à la Lexip NP93 : elle comprend cet accessoire, mais à un prix beaucoup plus bas, moins de 50 euros.

Quelle forme choisir pour votre souris gaming ?

Lorsque vous achetez une souris, nous pensons qu’il est important de regarder d’abord la forme de la souris. Pour de nombreux joueurs, cela est logique, mais trop d’utilisateurs pensent encore qu’une souris est “juste une souris”. En réalité, la forme de la souris a un impact significatif sur les performances de jeu, mais surtout sur le confort et la capacité à utiliser la souris pendant de longues sessions. Bien sûr, une souris doit être ajustée à votre “position latérale”. En d’autres termes : Si vous êtes gaucher, une souris est mieux adaptée aux gauchers. Le problème est que ces souris sont rares. Il peut donc être intéressant de se tourner vers des modèles ambidextres.

Technique de prise en main

Notez également que la décision pour l’une ou l’autre forme de souris doit dépendre de votre technique de prise en main. On distingue généralement trois styles de prise en main, selon que vous utilisez toute la paume de votre main (prise en main par la paume), que vous actionnez la souris du bout des doigts (prise en main par le bout des doigts) ou que vous tirez une sorte de griffe avec votre main (prise en main par la griffe). Une grande souris, par exemple, ne peut être saisie du bout des doigts que si vous avez de grandes mains. Là encore, nous ne pouvons tirer aucune leçon. Nous ne pouvons pas dire que telle ou telle prise est meilleure que l’autre. Nous pouvons seulement vous conseiller de vous souvenir de la prise que vous préférez naturellement et de la conserver.

Quel poids pour une souris ?

Il y a dix ans, le poids des souris n’avait pas vraiment d’importance pour les fabricants. Nous trouvons régulièrement des souris gaming volumineuses qui pesaient environ 150 grammes. Aujourd’hui, même les souris les plus lourdes pèsent rarement plus de 130 grammes. Au contraire, l’essor de l’e-sport et l’émergence des gamers professionnels ont entraîné une course aux modèles les plus légers. Certaines souris pèsent entre 60 et 70 grammes.

Critique sur le modèle

Cependant, de nombreux joueurs critiquent ces modèles car 1) ils sont trop légers et 2) leur structure en nid d’abeille n’est pas particulièrement confortable. Bien sûr, ce n’est pas à nous d’en décider, mais avant de vous décider pour un modèle de 60 grammes, nous vous recommandons de le tester davantage. Enfin, notons que certains fabricants proposent encore de petits poids que l’on peut insérer ou retirer de la souris pour ajuster le poids, souvent de plus ou moins 20 grammes, ce qui n’est pas négligeable.

Souris filaire ou sans fil ?

Il est difficile de vous donner des conseils ici, car la question de la souris filaire ou sans fil est une question de goût. Sachez toutefois que les souris sans fil sont non seulement plus chères, mais aussi plus lourdes, car elles doivent avoir des capacités de charge et une batterie interne.

D’un autre côté, et nous n’avons probablement pas besoin de vous le dire, une souris sans fil offre également plus de liberté. Il est alors intéressant de vérifier si la souris sans fil fonctionne via Bluetooth ou un dongle RF… ou les deux. Cela peut être utile si vous souhaitez utiliser la même souris sur plusieurs ordinateurs, par exemple. Enfin, il convient de noter qu’une souris sans fil vieillit généralement moins bien qu’une souris filaire : Là encore, c’est parce que la batterie perd de son autonomie au fil des années. Cependant, rien de dramatique.

Souris laser ou optique ?

Il y a quelques années, cette question aurait été en tête de liste. À l’époque, les capteurs laser sont arrivés sur le marché en promettant une sensibilité inégalée. Si la promesse a été tenue, quelques problèmes ont changé la donne. Par exemple, la surface de glissement suscitait des inquiétudes. Plus important encore, le coût supplémentaire de la technologie laser a poussé les fabricants à abandonner rapidement le concurrent optique. Cette technologie a évolué de manière significative et le laser a été pratiquement abandonné.

Quelle doit être la sensibilité d’un capteur de souris ?

Plus importante que la question du laser et de l’optique, que nous avons rapidement réglée, est celle de la sensibilité du capteur, qui donne parfois lieu à des débats houleux entre les partisans de capteurs de 16 000, 18 000, voire 20 000 points par pouce et ceux qui estiment que ces valeurs n’ont aucun intérêt car “personne ne joue avec plus de 3 200 ou 4 000 dpi.” En réalité, les choses sont un peu plus compliquées que cela. Tout d’abord, suivant la devise “plus peut être moins”, un capteur 20K est parfaitement capable de travailler avec beaucoup moins, et cette précision supplémentaire est généralement le signe d’une grande exactitude, ce qui est toujours utile.

En outre, certains gamers règlent vraiment leur souris sur des valeurs élevées, notamment ceux qui disposent d’écrans 4K / 5K. Enfin, il ne faut pas oublier certaines situations très spécifiques : Dans certains cas de handicap, une sensibilité extrême est la bienvenue.

Combien de boutons pour une souris ?

Enfin, une petite remarque sur les boutons. Dans la plupart des modèles “sérieux” commercialisés en France – et dans tous les produits de notre sélection – les contacteurs utilisés pour les boutons sont d’excellente qualité : vous pouvez être presque sûr que vous n’aurez pas à changer de souris à cause de la défaillance d’un bouton. Se pose toutefois la question du nombre et de la position des boutons.

Deux boutons principaux

Deux boutons principaux, deux boutons pour le pouce et une molette sont standard sur presque toutes les souris. Cependant, il existe des modèles destinés aux joueurs de MMO/MOBA dotés de trois ou quatre, voire dans certains cas de douze boutons de pouce : il ne s’agit pas d’un gadget et cela vous permet d’attribuer plusieurs fonctions (notamment des macros) directement avec votre pouce.

D’autres souris disposent d’un bouton dit “sniper”. L’idée est ici de profiter d’une sensibilité moindre du capteur lorsque le bouton est enfoncé : cela permet de mieux viser, par exemple. Enfin, d’autres souris, encore rares, ont choisi d’intégrer un mini-stick dans le pouce : il peut servir de bouton supplémentaire ou offrir deux axes supplémentaires pour diriger un vaisseau, par exemple.

Armory, Swarm, Synapse : le rôle capital du logiciel.

Le dernier point que nous souhaitons aborder est la question des logiciels, d’autant plus importante que les souris sont aujourd’hui dotées de fonctions complexes. Bien sûr, grâce à l’USB, toutes les souris du marché sont immédiatement reconnues par Windows. Cependant, si le pilote Microsoft est capable de gérer la vitesse du pointeur ou le nombre de lignes défilant avec la molette, il n’ira pas plus loin. Comme vous pouvez l’imaginer, il est impossible de jouer avec les LEDs de notre souris RGB. Il n’est pas non plus possible de modifier le fameux polling rate.

Les fonctions

Ces fonctions et bien d’autres, doivent être trouvées dans le logiciel spécifique à la marque. L’évaluation de ce logiciel fait donc partie intégrante du processus de test, et l’absence d’un tel outil – comme dans le cas de la HyperX Pulsefire FPS, par exemple, est forcément préjudiciable. Cependant, proposer un logiciel ne suffit pas à nous convaincre. Par exemple, selon la marque, le programme est plus ou moins léger : souvenez-vous, alors que le logiciel PNY ne pèse que 5 Mo, le Razer Synapse pèse déjà 25 Mo et le Roccat Swarm encore plus de 125 Mo… et pourtant les fonctions sont théoriquement les mêmes.

Quelles sont ces fonctions ?

Nous avons déjà évoqué la présence d’un réglage du taux de sondage, mais notez que la précision est plus ou moins de mise avec 3, 4 voire 5 positions possibles. Plusieurs profils de sensibilité peuvent également être prédéfinis : très utile si, par exemple, vous préférez jouer avec 3200 DPI sur un RTS et 1600 sur un FPS. Avec les souris RGB, vous pouvez jouer avec l’éclairage ou même le désactiver. Enfin, un panneau d’options entier est consacré à la personnalisation des boutons et à la création de macros. Avec ces dernières, vous pouvez attribuer une série de commandes à une seule action.

Des logiciels avec capacités diverses

Comme nous l’avons déjà plus ou moins dit, tous les logiciels ne sont pas égaux. Si les souris budgétaires ne disposent pas de logiciels, Speedlink offre le strict minimum avec une interface perfectible. Les 5 Mo du logiciel de PNY s’expliquent en partie par l’absence d’une interface macro. En revanche, le fabricant a réussi à tout mettre sur une seule page, alors que Razer oblige à naviguer entre plusieurs onglets. A ce niveau, Roccat propose un système sophistiqué de favoris pour regrouper les fonctions que l’utilisateur juge les plus importantes. C’est l’un de nos logiciels préférés, avec le Video Game Assistant de Logitech ou le SteelSeries Engine 3.

Actualité

5 applications pour faire de l’espionnage téléphonique

Les utilisateurs de smartphones possèdent énormément de données et ne sont pas toujours conscients de l'étendue de ce qu'ils...

Rhinoshield : quelles sont les meilleures coques MagSafe pour protéger son iPhone ?

Choisir une coque pour protéger votre iPhone n'a jamais été aussi facile. Heureusement, vous êtes au bon endroit. Nous...

4 astuces pour redonner vie à votre vieux linge

Les vêtements en disent long sur la personne qui les porte. Par conséquent, des soins appropriés sont recommandés de...

Test du Google Pixel 6a : le meilleur téléphone à moins de 500 euros

Consultez les résultats du test Google Pixel 6a dans cet article pour décider de l'acheter ou non. Il y a...

iPhone 14 : où précommander le nouveau téléphone d’Apple ?

Vous êtes fan d'iPhone et vous vous demandez où précommander le nouveau modèle ? Voici quelques-unes des pages de...

Quelle est la coque la plus résistante pour iPhone 13 ?

Les meilleurs étuis/coques pour iPhone 13 protègent votre nouveau téléphone contre les chutes, les rayures et autres dommages, ce...

Populaires

Annuaire inversé : Comment connaître le nom de l’appelant ?

L'annuaire inversé gratuit est le meilleur endroit pour en...

Quelles formes et formats de tampon encreur choisir ?

Quel support dois-je choisir pour mon tampon ? Les tampons...